L'heure à Erevan: 11:07:36,   25 Mai

Nikol Pashinyan: «La base conceptuelle de la solution des problèmes scientifiques devrait être la combinaison de travaux universitaires, scientifiques et de recherche»

Nikol Pashinyan: «La base conceptuelle de la solution des problèmes scientifiques devrait être la 
combinaison de travaux universitaires, scientifiques et de recherche»

EREVAN, LE 6 FEVRIER, ARMENPRESS:La séance ordinaire du Gouvernement de la République d'Arménie s'est tenue aujourd'hui sous la présidence du Premier ministre Nikol Pashinyan.

Le gouvernement a apporté des modifications et des ajouts à l'une des décisions précédentes à la suite de quoi, en 2019, le financement de base sera fourni à des organisations qui exercent des activités scientifiques et techniques et qui ont la forme juridique organisationnelle du fonds et de l’entreprise à capital fermé sur la base de la conclusion de la séance du 24 septembre 2018 Comité interministériel sur les projets de base et ciblés de l'État. En conséquence, la continuité des activités de recherche menées dans des entités économiques sera assurée. S'agissant des changements intervenant dans les principes fondamentaux du financement, qui ont suscité le mécontentement, le Premier ministre Nikol Pashinyan a souligné que la réforme du mécanisme est très importante pour l'avenir de la science. « Notre plus grand défi consiste à renforcer ou à établir un lien entre la science et la réalité, la science et la vie, l’économie, la sécurité et, en générale, entre les exigences modernes et la science dans le sens que nous devons comprendre ce que nous attendons de notre science et notre science doit comprendre ce que nous en attendons. Nous devons avoir confiance que nous pouvons répondre à ces attentes mutuelles et nous sommes sur la voie de la création de mécanismes pour mettre en œuvre ces attentes mutuelles.

Ceci est très important, car d’une part, il existe une conviction que le financement de la science et les résultats de la science ne sont pas à un niveau satisfaisant, mais lorsque nous voulons changer quelque chose dans ce domaine, les gens commencent à réagir de manière appropriée: Il s'avère que tout le monde n'est pas particulièrement mécontent de la situation dont il se plaint. C'est une situation étrange et nous devons affirmer clairement que nous n'accepterons pas cette situation », a déclaré le Chef du gouvernement.

Au cours de la discussion, il a été noté qu'essentiel ment, des experts internationaux sont invités à donner un rapport d’expertise. « La première mesure prise par l'État devrait être la suivante : Pour résoudre tous les problèmes, nous ne devrions pas inviter un expert de n’importe où pour résoudre notre problème, mais avant tout, nous devons donner ce problème à notre environnement scientifique. Cela devrait être la manière dont notre gouvernement agit. Tout d’abord, faire le maximum pour obtenir la réponse à ces questions. Nous devons avancer pas à pas pour développer notre potentiel scientifique et faire en sorte que l’environnement scientifique se sente impliqué dans l’ensemble du processus de cette réforme», a déclaré le Premier ministre.

Le gouvernement a adopté une décision pertinente en raison de la nécessité de procéder à la démolition des bâtiments existants pour la construction de nouveaux bâtiments scolaires dans le cadre du programme d'amélioration de la sécurité parasismique conclu entre le gouvernement arménien et la Banque asiatique de développement. À la suite de la discussion, il a été proposé de conserver les murs d’avant de quatre écoles, de les renforcer et les bâtiments des deux écoles seront complètement démolis, car ils ne sont pas soumis à un renforcement selon les conclusions de l’expertise technique.

Nikol Pashinyan a également souligné l'importance d'un contrôle sérieux sur l'assurance qualité. «La logique de la construction de l'édifice public n'a pas changé depuis de nombreuses années dans nos perceptions. En d’autres termes, la construction d’un édifice public peut également être de mauvaise qualité », a dit le Chef du gouvernement, ajoutant que surtout la construction par des moyens de l'Etat devrait être réalisée avec les normes de qualité les plus élevées.

Par décisions de l'Exécutif, Tigran Petrossian a été nommé gouverneur régional de Shirak et Hayk Tchobanian, gouverneur régional de Tavoush.





https://zen.yandex.ru/id/5dee07a31e8e3f00ae3051c1


youtube

Toutes les nouvelles    

Tomorrow  Demain

New Xar

Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: [email protected]
settings Configrations de la page