L'heure à Erevan: 11:07:36,   18 Septembre

Le Défenseur des droits de l’homme d’Artsakh condamne les poursuites de l'Azerbaïdjan contre les producteurs de film internationaux


EREVAN, LE 12 JANVIER, ARMENPRESS: Azerbaïdjan a commencé les pressions publiques et fermées sur les partenaires internationaux du film «Le portail du paradis» du cinéaste Djivan Avetisian dans le but de les empêcher de participer au tournage du film et de visiter l’Artsakh.  

De la pression a été notamment exercé sur le producteur de film lituanien Kestutis Drazdauskas: atteinte à la liberté de déplacement, à la vie privée et à d’autres droits. C’est ce qui a été transmis à «Armenpress» du bureau du défenseur des droits de l’homme d’Artsakh.  

«Par ces actions Azerbaïdjan tente encore une fois de poursuivre la politique de l’isolement international d’Artsakh en portant atteinte à plusieurs droits des habitants d’Artsakh y compris à la réalisation de leurs droits culturels.

Le Défenseur des droits de l’homme d'Artsakh condamne la politique arménophobe de la partie azerbaïdjanaise qui se manifeste aussi à l’égard des étrangers qui coopèrent avec le peuple arménien.C’est une violation grave des normes internationales des droits de l’homme et des obligations internationales assumées par Azerbaïdjan. »,se dit dans le communiqué du défenseur des droits de l’homme d’Artsakh.




Dernières nouvelles

Toutes les nouvelles    

  Demain

Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: [email protected]
Яндекс.Метрика
Configrations de la page