L'heure à Erevan: 11:07:36,   21 Février

Le mur du bâtiment philharmonique «Les petits choristes» aurait pu être consolidé et l’effondrement évité: Arthur Mestchian


EREVAN, LE 12 JANVIER, ARMENPRESS: L’architecte principal d’Erevan Arthur Mestchian a expliqué l'effondrement survenu dans le bâtiment «Les petits choristes» par le manque d’organisation et les tracasseries illogiques.

Comme en informe «Armenpress», l’architecte principale a précisé que les discussions autour de la consolidation du mur du bâtiment duraient depuis trois mois et les projets présentés au ministère de la Culture n’avaient pas été approuvés.

«Dieu merci, qu’il n’y a pas de victimes. Quant au mur, il peut être reconstruit avec tout le respect dû à la valeur culturelle du bâtiment. Il faut qu’on en tire des leçons pour que les travaux de construction se fassent de sorte que la même histoire ne se reproduise plus. J’estime que l’effondrement du mur de la rue Arami était symbolique parce qu’il était  à un manque d'organisation et à des tracasseries illogiques. Le mur aurait pu être consolidé; l’effondrement serait bel et bien évité et les travaux pourraient être poursuivis.»,  a-t-il dit en exprimant l’espoir que le ministère de la Culture, responsable de la préservation des monuments, élaborerait un projet avec l’architecte «d’Erevan d’autrefois» qui garantirait la préservation des monuments et aucune construction aux alentours des monuments ne les endommagerait plus.

Le service «911» du ministère des Situations d’urgence a reçu un appel hier à 21:48 à la suite de l’effondrement du bâtiment philharmonique «Les petits choristes».Comme il a été transmis du ministère des Situations d’urgence, ce sont  le mur(35m2) ainsi qu’une partie du plafond (20m2)de la salle des répétitions de la chorale qui se sont effondrés. Le plafond de la salle de réception a été endommagé. La maison qui jouxte le bâtiment a souffert également: le mur et le plafond de la salle à manger se sont effondrés et des lézardes ont apparu au mur et au plafond de la chambre. Il existe des risques d’effondrement du reste de la construction.



Dernières nouvelles

Toutes les nouvelles    

  Demain



Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: [email protected]
Яндекс.Метрика
Configrations de la page