L'heure à Erevan: 11:07:36,   16 Janvier

Nikol Pachinian a exprimé son point de vue sur l’intention des partisans de Robert Kotcharian d’organiser des manifestations


EREVAN, LE 10 DÉCEMBRE,ARMENPRESS:  Le Premier ministre par intérim d’Arménie Nikol Pachinian estime que l’Arménie est un pays démocratique et que chaque personne y a le droit d’organiser un rassemblement. Comme le rapporte «Armenpress», c’est ce qui a été déclaré par Nikol Pachinian lors de la conférence de presse du 10 décembre au quartier général du bloc  «Mon pas».

«En Arménie il existe une loi sur la liberté des rassemblements. Chacun a le droit de les organiser, car l’Arménie est un pays démocratique et des rassemblements peuvent se faire.»,a mentionné Nikol Pachinian.  

Nikol Pachinian a également commenté les opinions sur une vendetta organisée contre le deuxième Président de la République d’Arménie Robert Kotcharian.

«Je ne crois pas que Robert Kotcharian soit accusé pour des activités de conspiration. Tout s’est produit au vu et au su de tous. Si l’on fait une revue de la presse avant et après le 1e mars 2008 et tout ce qui a été écrit, il sera évident si s’il s’agirait d’une véndetta ou pas »,- a dit Pachinian.

La Cour d’appel d’Arménie a prononcé le jugement sur le changement de la mesure de prévention du deuxième Président de la République d’Arménie Robert Kotcharian le 7 décembre. La Cour d’appel a décidé de ne pas changer la décision du tribunal de première instance sur sa détention. Robert Kotcharian est détenu.

En s’appuyant sur la combinaison suffisante des éléments de preuves obtenus lors de l'enquête préliminaire de l’affaire sur les événements qui se sont déroulés à Erevan du 1 au 2 mars, un acte d’accusation a été déposé contre le deuxième Président de la République d’Arménie Robert Kotcharian le 26 juillet 2018 en vertu de l’alinéa 1 de l’article 300.1 du Code pénal d’Arménie du chef du renversement de l’ordre constitutionnel selon accord préalable.

Le group demandant la libération du deuxième Président de la République Robert Kotcharian a annoncé le coup d’envoi de sa lutte par des manifestations.  «En prenant en considération le fait qu’aujourd’hui en Arménie se tiennent les élections législatives anticipées et demain il y aura le bilan préalable des résultats nous déclaron le 11 décembre journée des manifestations et des piquets de grève.ը»,ce dit dans la déclaration du groupe  «Liberté au Président», se dit dans la déclaration du groupe.




Dernières nouvelles

Toutes les nouvelles    

  Demain



Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: [email protected]
Яндекс.Метрика
Configrations de la page