L'heure à Erevan: 11:07:36,   18 Février

L'Arménie est prête pour le Sommet de la Francophonie


EREVAN, 6 OCTOBRE, ARMENPRESS: Les événements du 17e Sommet  de la Francophonie se dérouleront du 7 au 12 octobre en Arménie. "Armenpress" s'est entretenu avec le secrétaire général du ministère des Affaires étrangères de la République d'Arménie, Vahagn Melikyan, sur les préparatifs de l'événement et les surprises à venir.


Monsieur Melikyan, quand l'organisation des événements a-t-elle commencé et à quelle étape se trouve-t-elle maintenant?

Les travaux du 17e Sommet de la francophonie ont été lancés il y a environ un an et demi.  Aujourd'hui, nous avons atteint le point où nous faisons les derniers ajustements et corrections pour pouvoir sortir de cette situation responsable avec honneur. Il n’y a jamais eu d’événement de cette ampleur en Arménie. Aujourd’hui, nous avons plus de 40 chefs d’État et de gouvernement, ministres des Affaires étrangères et représentants de différents niveaux qui sont arrivés et vont arriver en Arménie. Nous attendons 1000 invités. Sur le plan organisationnel, si je dis brièvement, nous sommes prêts au 17e Sommet de la francophonie.


Combien y a-t-il de participants aux événements du 17e Sommet de la francophonie?

Nous attendons 3500 personnes. Nous avons également une énorme armée de journalistes. Le congrès des pays francophones sera parallèle à ces journées en Arménie.  Nous avons plus de 250 à 300 journalistes, environ 600 journalistes accrédités, c’est-à-dire que l’intérêt est grand, en ce sens, il ya beaucoup de délégations. Selon nos informations, nous enregistrons actuellement un record de visiteurs par rapport aux 16 participants au sommet précédents. Nous attendons que le nombre va augmenter.  Il y a une tendance dans toutes les conférences mondiales. Peut-être que les récents développements en Arménie ont rendu notre pays intéressant․


Comment le déplacement des délégations et leur sécurité seront-ils organisés lors des événements du Sommet  de la Francophonie?

Le Gouvernement a initié un amendement législatif, la loi est déjà adopté et les 11 et 12 octobre seront des jours non ouvrables qui seront remplacés par les samedis prochains. Ceci est conditionné par d'abord ne pas gêner le repos de nos citoyens car il y aura tellement de circulation et de bus, non seulement dans le Petit centre, mais également dans un rayon assez large, les rues d'Erevan seront fermées. Ceci est destiné à assurer la sécurité et à effectuer des mouvements au bon moment. Nous avons essayé de créer une situation plus calme afin que les organes appropriés puissent assumer leurs responsabilités. La déviation de chaque minute apportera de nouveaux problèmes, et tout est calculé avec une précision minutieuse. L'ouverture solennelle du Sommet devrait également être retransmise en direct  et des millions de citoyens francophones nous suivront.


Quelles étaient vos préoccupations lors du lancement de cet événement à grande échelle?

Il est important que vous croyiez et n’ayez pas peur de faire un travail․  Dès le premier jour, lorsque nous avons commencé ce travail, il y a environ quatre mois, nous avons fixé un objectif pour nous que le Sommet en Arménie devrait être le meilleur et à l'avenir, tout le monde devrait se souvenir ce sommet. D'énormes ressources humaines sont impliquées dans le travail. J'espère qu'après tout cela, nous pourrons sortir honnêtement de la situation․


Qu'est-ce qui donnera à l'Arménie la francophonie? Et que peut donner l'Arménie à la francophonie?

Des milliers de personnes viennent en Arménie pour la première fois. Tout d'abord, elles se familiariseront avec les possibilités de l'Arménie. Des représentants de différentes sphères viennent ici, pour qui ce sera une plate-forme assez intéressante pour se connaître. L'Arménie a beaucoup à donner en termes de culture. L'Arménie peut se montrer. En d’autres termes, avec sa culture centenaire, ses ressources humaines, l’Arménie peut également montrer sa capacité à attirer des investisseurs et des hommes d’affaires.




A ce même sujet

… dernière nouvelle "La Francophonie"
Dernières nouvelles

Toutes les nouvelles    

  Demain



Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: [email protected]
Яндекс.Метрика
Configrations de la page