L'heure à Erevan: 11:07:36,   20 Février

Le Premier ministre a visité les entreprises d'Armavir et d'Aragatsotn


EREVAN: 16 SEPTEMBRE: ARMENPRESS: Le Premier ministre Nikol Pashinyan a effectué aujourd'hui une visite de travail à Armavir et Aragatsotn.
Le Chef de l’exécutif a d’abord visité la filiale d’Armavir de l’usine de brandy d'Erevan et a pris connaissance avec le processus de l'achat du raisin. Le Chef du gouvernement a suivi les étapes de la vendange, la pesée, le contrôle de la qualité, la vérification du sucre et la vinification. Le Premier ministre a assisté également à l’atelier de distillation agrandi et modernisé qui a été réapprovisionné avec 10 paires d'appareils de distillation quaternaires, chacune d'une capacité de 100 000 litres de vin par jour. La direction de l'usine a informé le Premier ministre Pashinyan qu'au 16 septembre, la filiale d'Armavir avait acheté 5 153 tonnes de raisins, et plus de 8 194 tonnes de raisin en prenant l’ensemble des 3 succursales.
Lors de la visite, le Premier ministre a discuté des questions liées à l'achat de raisins, ainsi que de l’efficacité du système de protection contre la grêle avec la direction de l'entreprise. Une décision a été prise de réviser le délai d’annonce du prix d'achat du raisin; l’année prochaine la Société de brandy d'Erevan annoncera le prix d’achat des raisins jusqu’en avril, et en 2019, le prix sera au moins aussi élevé pour couvrir le niveau d'inflation dans le pays. Lors d'un point de presse avec les journalistes, Nikol Pashinyan a notamment déclaré: "Nous devons constamment montrer aux villageois et agriculteurs comment faire des profits, afin que le fardeau ne soit pas toujours supporté par les hommes d’affaires. Nous devrions essayer de faire en sorte que les agriculteurs ne soient pas intéressés à apporter toute la récolte, mais plutôt de procéder de manière plus rentable, diversifier les activités etc. "
Dans le contexte du développement de la fabrication du brandy et de la viniculture en Arménie, le Premier ministre Pashinyan a souligné l'importance des mesures visant à améliorer le cépage. "Il y a du raisin dans le pays qui coûte 430 drams, et ce raisin pousse dans la pleine d'Ararat. En général, nous avons un problème de planification et de remplacement․ Pendant toutes ces années, nous avons dû aider et aujourd’hui encore nous devons aider les agriculteurs à changer les sortes du raison et les cépages étape par étape․ Aujourd'hui, nous avons un sérieux déficit en raisin dans la production de vin; vous pouvez imaginer que les raisins sont achetés pour plus de 400 drams, et l'agriculteur n'a pas suffisamment de raisins approvisionnés pour 400 drams mais il a des raisins approvisionnés pour 130-140 drams. En d'autres termes, nous devons augmenter l'efficacité des mètres carrés de terrain, et le Gouvernement devrait être là pour fournir des conseils et du soutien avec des instruments appropriés”, a déclaré le Premier ministre.
Selon le Premier ministre, cette circonstance affecte négativement non seulement le prix d'achat, mais aussi les volumes d’exportations, la réputation du brandy arménien, et la solution des problèmes discutés devrait être considérée dans l'ensemble de la chaîne. "Il n'y a pas de solution isolée ici. Ceci est un cercle fermé, et nous devons traiter tous les maillons de cette chaîne séparément. En tout cas, la solution consiste à surveiller la légalité ”, a déclaré Nikol Pashinyan. Le Chef du gouvernement a noté que selon certaines alarmes, il y a des usines qui ne s’approvisionnent pas en raisin, mais publient des chiffres sur les vendanges, elles importent de l'alcool tout en montrant comme si elles auraient acheté du raisin et qu'elles en ont produit de l'alcool. Le Premier ministre Pashinyan a souligné qu'il chargera les autorités compétentes de vérifier l'exactitude de ces alertes.
Ensuite, le Premier ministre est parti pour Aragatsotn, où il a visité l'entreprise agricole "Golden Grape Armas". Depuis 2007, l'entreprise a acquis 180 hectares de terrain et construit une usine de vin et de brandy. Des vignobles ont été créés sur 110 hectares, ainsi que les sortes de raisin pour brandy et pour vin, ainsi que des raisins de table ont été cultivées, et sur 40 hectares de terres sont plantés des arbres - pêches, prunes, pommes, abricots et cerises. L'entreprise prévoit construire une usine de conserverie, une ferme d'élevage, une ferme piscicole et un bâtiment pour les employés. Toutes ces structures seront entourées d'un lac artificiel dont les travaux de construction sont en cours.
Le Premier ministre a visité les jardins et les plantations, a pris connaissance des résultats des travaux agricoles et du système de protection contre la grêle․ Ensuite, Nikol Pashinyan a visité l'atelier de l'usine où la direction de l'entreprise a présenté au Premier ministre les capacités de production de l'usine, les travaux d'approvisionnement et de recyclage et les programmes de développement. Il a été noté que la capacité de production de l'usine peut atteindre les 1000 tonnes de raisin par an, et que le produit est exporté aux États-Unis, en Europe, en Chine et au Japon, en plus du marché intérieur․Des travaux sont en cours pour élargir la géographie des marchés. Il a également été noté que Golden Grape Armas met en œuvre un programme de développement du tourisme agricole; des séminaires de viniculture, des visites, des dégustations, des expositions et des manifestations culturelles sont organisés régulièrement.
Le Premier ministre Pachinyan a ensuite rencontré les participants à la conférence internationale organisée par la Banque centrale d’Arménie dans le cadre des célébrations du 25ème anniversaire de la mise en circulation de la monnaie arménienne. Accompagné de son épouse Anna Hakobyan, Nikol Pashinyan a participé à la réception organisée à cette occasion.




Dernières nouvelles

Toutes les nouvelles    

  Demain



Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: [email protected]
Яндекс.Метрика
Configrations de la page