L'heure à Erevan: 11:07,   26 Mai 2024

Le Premier ministre Pashinyan a présidé la première séance du Conseil de développement scientifique et technologique

Le Premier ministre Pashinyan a présidé la première séance du Conseil de développement 
scientifique et technologique

EREVAN, 4 MARS, ARMENPRESS: La première séance du Conseil de développement scientifique et technologique de l'Arménie s'est tenue sous la direction du Premier ministre Nikol Pashinyan, au cours de laquelle le projet de stratégie de développement scientifique et technologique a été présenté.

Le Conseil d'administration comprend des représentants du secteur public et des dirigeants d'un certain nombre d'entreprises renommées opérant dans ce domaine: "Synopsys Armenia", "Intelinair", "SADA Systems", "Strategic Value Ventures", "BIGcontrols", "Project Integration" et d'autres entreprises.

Avant la présentation du projet, le chef du gouvernement a noté que ce format a été formé pour des raisons et des objectifs clairs découlant du nom du Conseil, et a remercié les personnes présentes pour leur volonté de participer aux travaux du conseil. "Il est évident que la République d'Arménie rencontre de nombreux obstacles sur la voie du développement, et nous pensons que l'un des principaux outils pour surmonter ces obstacles est la science et le secteur technologique qui en découle. Grâce à ce format, nous tenterons d'assurer une plus grande implication dans le développement de stratégies avec la participation des représentants du secteur, du gouvernement et des partenaires du parlement", a souligné Nikol Pashinyan et a ajouté que la réunion d'aujourd'hui est le début de ce processus, et que des décisions seront prises sur l'organisation de travaux ultérieurs sur la base des résultats de la session.

Hakob Arshakyan, vice-président de l'Assemblée nationale et membre du Conseil, a présenté la vision, l'objectif et la portée de la stratégie. En conséquence, la vision de la stratégie est d'assurer la croissance rapide du secteur scientifique et technologique en Arménie, et l'objectif est d'introduire et de mettre en œuvre un mécanisme d'alignement des politiques et de développement interdépendant des domaines de l'éducation, des sciences appliquées et de l'industrie de haute technologie.

"Au cours des trois dernières années, le financement de la science a augmenté de façon spectaculaire, et il faut noter que la croissance se fait surtout dans le sens du financement de programmes ciblés et du financement thématique", a noté Hakob Arshakyan, avant d'ajouter que les capacités d'analyse en laboratoire sont limitées en Arménie et qu'il est nécessaire de fixer des priorités et de développer les capacités des laboratoires de façon ciblée également. Selon Hakob Arshakyan, il est très important que des fonds soient déjà alloués aux investissements en capital. En ce qui concerne le secteur de la haute technologie, il a noté une augmentation du chiffre d'affaires de 34 % en 2021, de 100 % en 2022 et de 44 % en 2023.

5 branches sont présentées dans le projet de stratégie: l'intelligence artificielle et l'apprentissage automatique, la microélectronique, la robotique avancée, les technologies quantiques, la biotechnologie et les sciences, qui contiennent des composantes éducatives, scientifiques et industrielles. Il a été proposé de créer des groupes de travail qui travailleront sous l'égide du gouvernement afin de promouvoir le développement des secteurs susmentionnés et d'accroître l'efficacité des investissements.

Le projet de stratégie présente 5 branches: l'intelligence artificielle et l'apprentissage automatique, la microélectronique, la robotique avancée, les technologies quantiques, la biotechnologie et les sciences, qui contiennent des composantes éducatives, scientifiques et industrielles. Il a été proposé de créer des groupes de travail qui travailleront sous l'égide du gouvernement afin de promouvoir le développement des secteurs susmentionnés et d'accroître l'efficacité des investissements.

Le Premier ministre Pashinyan a souligné: "Je pense que les groupes de travail du conseil devraient procéder à un audit de nos politiques mises en œuvre dans ces trois directions et évaluer dans quelle mesure ces politiques contribuent à la poursuite du développement de ces secteurs, évaluer cette contribution. Si cette contribution est faible, que faudrait-il faire pour la rendre plus efficace ? "

Un échange de vues a eu lieu sur les questions soulevées dans le projet, sur la manière de résoudre les problèmes et d'aborder les mécanismes. En particulier, des propositions et des observations ont été présentées concernant l'introduction de mécanismes de développement dans les directions spécifiées.

Le Premier ministre a remercié pour la discussion efficace et a exprimé l'espoir qu'à la suite du travail conjoint, il sera possible de trouver les solutions nécessaires aux questions conceptuelles et de mettre en œuvre les programmes planifiés.

 

 

 

 

 

 








youtube

Toutes les nouvelles    

Tomorrow  Demain

Digital-Card---250x295.jpg (26 KB)

12.png (9 KB)

Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: contact@armenpress.am