L'heure à Erevan: 11:07,   25 Avril 2024

Les questions relatives à l'infrastructure des clusters culturels et éducatifs de la "Cité académique" ont été discutées

Les questions relatives à l'infrastructure des clusters culturels et éducatifs de la "Cité 
académique" ont été discutées

EREVAN, 29 FÉVRIER, ARMENPRESS: Une consultation présidée par le Premier ministre Nikol Pashinyan a eu lieu, au cours de laquelle les questions relatives à l'infrastructure des clusters culturels et éducatifs de la "Cité académique" ont été discutées.

Les membres du conseil d'administration de La Fondation "Cité académique", Stephan Schütz, Directeur associé de la société d'architecture Gerkan, Marg and Partners, chargée du plan directeur de la Cité académique, et les chefs des départements concernés ont participé à la consultation.

Stephan Schütz, Directeur Associé de GMP International, a noté que les clusters ont été conçus avec la possibilité d'un développement et d'une expansion ultérieurs. Selon lui, la zone n'est pas plate, il y a une pente et un problème d'accessibilité. "Nous devons assurer l'accès à tous les bâtiments. Nous avons deux groupes différents, l'un éducatif et l'autre culturel, puis une zone centrale qui sera piétonne, excluant toute circulation. Nous avons essayé de placer les bâtiments de manière à ce que des zones attrayantes soient construites autour des places. Les routes et les espaces verts environnants sont orientés vers les entrées centrales, il y aura des espaces verts, des parcs, d'autres installations et des structures clés. Les gens doivent s'y sentir à l'aise, c'est pourquoi nous devrions également introduire des zones vertes et des plans d'eau dans la " Cité académique ", a souligné Stephan Schütz.

Le Recteur de l'Université nationale d'architecture et de construction d'Arménie, Yeghiazar Vardanyan, a indiqué qu'au cours de la période écoulée, l'université a effectué des calculs concernant les ressources en services publics nécessaires pour la Cité académique. "En d'autres termes, nous pouvons déjà dire avec précision combien d'eau, d'irrigation, de gaz et d'électricité sont nécessaires. Nous pouvons déjà entreprendre des travaux dans ce sens", a-t-il indiqué.

Dans le même temps, le Recteur a ajouté avoir élaboré une proposition de concept de routes vers la Cité universitaire, qui a également été discutée avec le ministère de l'administration territoriale et des infrastructures et la municipalité d'Erevan. Celui-ci présente le maximum de possibilités. "Selon le concept, l'accès des véhicules à la Cité académique devrait être limité autant que possible, il est prévu que le flux de trafic des régions vers la "Cité académique" ne passe pas par Erevan, en essayant d'éviter les embouteillages autant que possible", a-t-il déclaré.

Le ministre de l'administration territoriale et des infrastructures, Gnel Sanosyan, a noté que pour le système de transport, le concept est basé sur deux choses. "Premièrement, ne pas imposer de charge supplémentaire à Erevan, et deuxièmement, approcher la " Cité académique " par le plus grand nombre de routes possible. Nous partageons l'idée d'une route circulaire, qui offre des possibilités supplémentaires", a déclaré le ministre.

Le Premier ministre Pashinyan a pour sa part salué l'idée d'une circulation ronde. "La dernière fois, nous avons convenu que, selon notre logique, seuls les véhicules de ravitaillement devaient entrer dans la Cité universitaire, à l'exclusion de tout autre véhicule. Si nous ouvrons l'entrée, en tenant compte également des nuances de notre réalité, il y aura un embouteillage. Seuls les véhicules apportant des marchandises devraient entrer. Il faut élaborer un plan spécial à cet égard", a souligné le Premier ministre.

Ensuite, les questions relatives à l'organisation du métro, du chemin de fer et du transport électrique vers la "Cité académique" ont été abordées.

Le Premier ministre Pashinyan a chargé les fonctionnaires de présenter une étude de faisabilité afin d'apporter une solution plus détaillée et plus complète aux problèmes d'infrastructure routière.

Les questions relatives aux possibilités et aux perspectives de développement du studio de cinéma "Hayfilm", adjacent à la "Cité universitaire", ont également été discutées.

 

 

 








youtube

AIM banner Website Ad Banner.jpg (235 KB)

Toutes les nouvelles    

Tomorrow  Demain

Digital-Card---250x295.jpg (26 KB)

12.png (9 KB)

Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: [email protected]