L'heure à Erevan: 11:07,   19 Mai 2024

Le Parlement européen demande l'arrêt des importations de pétrole et de gaz en provenance d'Azerbaïdjan

Le Parlement européen demande l'arrêt des importations de pétrole et de gaz en 
provenance d'Azerbaïdjan

BRUXELLES, 29 FÉVRIER, ARMENPRESS: Dans le rapport annuel sur la politique de sécurité et de défense commune de l'Union européenne adopté par le Parlement européen le 28 février, la nécessité de sanctions ciblées contre l'Azerbaïdjan en cas d'agression contre l'Arménie est soulignée.

La correspondante d'Armenpress à Bruxelles a rapporté que le rapport appelle à des sanctions ciblées et individuelles contre les auteurs de l'agression, sans se limiter au cercle politique et militaire du président azerbaïdjanais Ilham Aliyev, et à arrêter l'importation de pétrole et de gaz en provenance d'Azerbaïdjan en cas d'agression militaire. Les députés demandent à l'UE d'appliquer immédiatement des sanctions contre l'Azerbaïdjan et de suspendre l'accord de partenariat stratégique dans le secteur de l'énergie. Ils s'interrogent également sur l'éligibilité de l'Azerbaïdjan à accueillir la COP29 en 2024, alors que le pays prévoit d'augmenter sa production de combustibles fossiles d'un tiers au cours de la prochaine décennie.

Selon les députés, les dangers d'une reprise des opérations militaires dans le Caucase du Sud sont très préoccupants et montrent la nécessité d'une implication plus active de l'UE dans la région.

Le rapport appelle le Service d'action extérieure de l'UE à soutenir les deux parties dans la conclusion d'un accord de paix historique, et appelle également les parties et la communauté internationale à rester vigilantes et à rejeter toute tentative et provocation de l'extérieur visant à empêcher les deux pays de parvenir à un règlement stable jusqu'à la conclusion de l'accord de paix.

Le Parlement européen est préoccupé par le fait que les perspectives de normalisation des relations entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan restent fragiles. C'est pourquoi l'Union européenne devrait soutenir et encourager les deux parties à atteindre cet objectif, y compris en offrant la perspective d'une intégration plus étroite avec l'Union européenne. Le rapport salue la mise en place de la mission civile de l'Union européenne en Arménie ( EUMA), qui vise à contribuer au renforcement de la sécurité dans la région en réduisant le nombre d'incidents dans les régions frontalières et touchées par le conflit, ainsi que le niveau de risque pour la population.

Les rapports adoptés appellent non seulement au renforcement et à l'élargissement du mandat de la mission civile, mais aussi au déploiement d'observateurs le long de la frontière avec la Turquie. Il est demandé au Service européen pour l'action extérieure d'être prêt à fournir l'assistance technique nécessaire à l'Arménie par le biais de la Facilité européenne de paix (FEP) pour que l'Arménie revoie ses alliances militaires actuelles, car cela renforcera la résilience de l'Arménie dans le contexte de la garantie de la sécurité, de l'indépendance et de la souveraineté.

Par le présent rapport, le Parlement européen invite le Service européen pour l'action extérieure à fournir en secret les rapports de mission sur la situation sur le terrain à la commission des relations extérieures du Conseil de l'Europe et à la sous-commission de la sécurité et de la défense.








youtube

AIM banner Website Ad Banner.jpg (235 KB)

Toutes les nouvelles    

Tomorrow  Demain

Digital-Card---250x295.jpg (26 KB)

12.png (9 KB)

Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: contact@armenpress.am