L'heure à Erevan: 11:07,   22 Avril 2024

Ukraine: Emmanuel Macron n'exclut pas l'envoi de troupes occidentales à l'avenir

Ukraine: Emmanuel Macron n'exclut pas l'envoi de troupes occidentales à l'avenir

EREVAN, 27 FÉVRIER, ARMENPRESS:  Le président français Emmanuel Macron avait estimé que l'envoi de troupes occidentales au sol en Ukraine ne devait pas "être exclu" à l'avenir, tout en estimant lui aussi qu'il n'y avait "pas de consensus" à ce stade, rapporte le New York Times.

M. Macron, qui s'est exprimé le 26 février à l'issue d'une réunion des dirigeants européens à Paris visant à renforcer le soutien à l'Ukraine, a souligné que les discussions n'avaient pas abouti à un consensus sur l'envoi de troupes sur le terrain "d'une manière officielle, approuvée et approuvable". Il a toutefois insisté sur le fait que "tout est possible si c'est utile pour atteindre notre objectif", qui est, selon lui, de faire en sorte que "la Russie ne puisse pas gagner cette guerre".

Ses déclarations se démarquent nettement de la prudence habituelle dont font preuve les dirigeants occidentaux, y compris M. Macron lui-même. Ils ont répété à maintes reprises qu'ils voulaient éviter une escalade du conflit et ont précédemment exclu l'envoi de troupes au sol en Ukraine.

Avant la conférence, le Premier ministre slovaque Robert Fico a averti que certains pays occidentaux envisageaient d'envoyer des soldats en Ukraine, ajoutant qu'il s'opposait à cette idée.

M. Macron n'a pas explicitement indiqué quels pays soutenaient ou rejetaient une telle option.

"Je ne dissiperai pas l'ambiguïté des débats de ce soir en citant des noms", a-t-il déclaré. "Je dis qu'elle a été mentionnée parmi les options.

La réunion de près de 30 chefs d'État et hauts fonctionnaires a attiré des représentants de pays européens, notamment de Grande-Bretagne, d'Allemagne, des Pays-Bas, de Pologne et d'Espagne.

Le conflit en Ukraine dure depuis deux ans. Le 25 février, le président ukrainien Volodymyr Zelensky a déclaré que 31 000 soldats ukrainiens avaient été tués au cours de ces deux années de guerre, reconnaissant pour la première fois un chiffre concret pour le bilan de l'Ukraine dans la guerre. Mais, selon le New York Times, ce chiffre est bien inférieur aux estimations américaines, qui font état d'environ 70 000 morts.








youtube

AIM banner Website Ad Banner.jpg (235 KB)

Toutes les nouvelles    

Tomorrow  Demain

Digital-Card---250x295.jpg (26 KB)

12.png (9 KB)

Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: [email protected]