L'heure à Erevan: 11:07,   30 Mai 2024

Le Conseil de sécurité des Nations unies condamne l'attentat terroriste perpétré à Kerman

Le Conseil de sécurité des Nations unies condamne l'attentat terroriste perpétré à Kerman

EREVAN, 4 JANVIER, ARMENPRESS: Le Conseil de sécurité de l'ONU a fermement condamné l'attaque terroriste dans la ville de Kerman, en Iran, et a souligné la nécessité de tenir pour responsables les auteurs, les organisateurs, les financiers et les commanditaires de ces actes de terrorisme répréhensibles, a déclaré le Conseil de sécurité dans un communiqué de presse.

“Les membres du Conseil de sécurité ont condamné avec la plus grande fermeté la lâche attaque terroriste perpétrée dans la ville de Kerman (République islamique d’Iran) le 3 janvier 2024. Cet acte terroriste répréhensible a coûté la vie à plus de 100 personnes, dont des enfants et des femmes, et fait 211 blessés, dont certains sont dans un état critique.

Les membres du Conseil ont exprimé leur profonde sympathie et leurs sincères condoléances aux familles des victimes et au Gouvernement iranien et souhaité un prompt et complet rétablissement aux blessés.

Les membres du Conseil ont réaffirmé que le terrorisme sous toutes ses formes et dans toutes ses manifestations constituait l’une des menaces les plus graves contre la paix et la sécurité internationales.

Les membres du Conseil ont déclaré que les personnes qui commettaient, organisaient, finançaient ou commanditaient ces actes terroristes inqualifiables devaient en répondre et être traduites en justice. Ils ont exhorté tous les États à coopérer activement avec le Gouvernement iranien et toutes les autres autorités compétentes à cet égard, conformément aux obligations que leur imposaient le droit international et les résolutions pertinentes du Conseil.

Les membres du Conseil ont réaffirmé que tous les actes de terrorisme étaient des crimes injustifiables, quels qu’en soient les motifs et les auteurs, et quel que soit le lieu ou le moment où ils étaient perpétrés. Ils ont rappelé que tous les États devaient combattre par tous les moyens, dans le respect de la Charte des Nations Unies et des autres obligations découlant du droit international, notamment le droit international des droits de l’homme, le droit international des réfugiés et le droit international humanitaire, les menaces que les actes de terrorisme faisaient peser sur la paix et la sécurité internationales.”

 

 








youtube

Toutes les nouvelles    

Tomorrow  Demain

Digital-Card---250x295.jpg (26 KB)

12.png (9 KB)

Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: contact@armenpress.am