L'heure à Erevan: 11:07,   28 Février 2024

Le projet de stratégie pour le secteur du sport a été discuté sous la direction du Premier ministre

Le projet de stratégie pour le secteur du sport a été discuté sous la direction du Premier 
ministre

EREVAN, 4 DÉCEMBRE, ARMENPRESS: Le Premier ministre Nikol Pashinyan a présidé une consultation au cours de laquelle le projet de stratégie pour le développement des secteurs de la culture physique et du sport de la République d'Arménie pour 2024-2030 a été discuté. Information du service de presse du cabinet du Premier ministre. 

Avant de passer à la discussion du projet de stratégie, le Premier ministre a évoqué l'activation de la politique du gouvernement dans le domaine du sport au cours des dernières années. "Selon la première impression, du moins selon les résultats de 2022 et 2021, nous semblons voir que nos athlètes ont plus de succès sur les plateformes internationales dans le domaine du sport, et en ce sens, nous voyons une réponse très concrète et tangible à notre politique. L'année dernière, nos athlètes ont remporté un nombre sans précédent de médailles sur la scène internationale", a fait remarquer le Premier ministre, qui s'est enquis des statistiques de cette année, lesquelles, selon lui, constituent des informations de base importantes pour discuter de la stratégie.

La ministre de l'éducation, des sciences, de la culture et des sports, Zhanna Andreasyan, a indiqué que l'année dernière avait été un indicateur record, puisque 307 médailles avaient été remportées au cours de l'année, soit 30 % de plus que le résultat le plus élevé enregistré auparavant. Selon Zhanna Andreasyan, 426 médailles ont déjà été remportées cette année, soit 37 % de plus que le résultat record de l'année dernière. 315 médailles aux championnats d'Europe et 111 médailles aux championnats du monde. La ministre a ajouté que le chiffre de cette année augmentera encore, étant donné que les six athlètes qui ont passé l'étape finale du Championnat du monde de boxe des jeunes et des juniors, qui se tient ces jours-ci, deviendront au moins médaillés d'argent ou d'or.

Selon Zhanna Andreasyan, ces indicateurs sont la conséquence de la politique importante et du soutien continu du gouvernement dans le domaine du sport. La ministre a souligné l'importance des grands tournois internationaux organisés en Arménie cette année. "Cette année, nous avons déjà accueilli le Championnat d'Europe Senior d'haltérophilie, le Championnat d'Europe des jeunes boxeurs et le Championnat du monde Senior de sambo. Comme je l'ai mentionné, le Championnat du monde de boxe des jeunes se déroule ces jours-ci. Au total, plus de 2 200 athlètes ont visité l'Arménie pour participer aux championnats cette année, ce qui montre que notre travail dans le domaine du sport porte ses fruits. "

Nikol Pashinyan s'est également enquis des statistiques concernant les progrès réalisés lors des championnats européens et mondiaux, ce à quoi la ministre de l'éducation, des sciences, de la culture et des sports a répondu qu'en 2021, un total de 49 médailles avait été enregistré lors des championnats mondiaux, et que cette année, 111 médailles avaient été remportées. En 2021, 150 médailles ont été enregistrées aux championnats d'Europe, 315 médailles cette année. "Selon les résultats de cette année, nous avons 117 médailles d'or, 118 médailles d'argent et 191 médailles de bronze. À titre de comparaison, l'année dernière, nous avons enregistré 104 médailles d'or, 70 médailles d'argent et 133 médailles de bronze. En d'autres termes, comme vous pouvez le constater, la quantité et la qualité des médailles ont augmenté. C'est-à-dire qu'il y a plus de médaillés d'or et d'argent", a ajouté Zhanna Andreasyan.

Le Vice-ministre de l'éducation, des sciences, de la culture et des sports, Karen Giloyan, a noté que des médailles ont également été enregistrées dans des sports où une médaille est enregistrée pour la première fois ou n'a pas été enregistrée depuis longtemps, par exemple l'escrime, les danses sportives, le taekwondo et le judo. Zhanna Andreasyan a ajouté qu'il y a des progrès dans le sens où des médailles sont enregistrées dans différents groupes d'âge. "Par exemple, lorsque nous parlons du succès de la gymnastique, de la lutte et d'autres sports, il est très important qu'il y ait des résultats dans les équipes juniors, jeunes et seniors, ce qui signifie qu'il y a également une continuité et que les équipes de demain poursuivront ces résultats. "

Le Premier ministre a également évoqué la construction de salles de sport dans les écoles et a noté que, selon les dernières données, d'ici la fin de l'année, environ 15 salles de sport seront mises en service dans des écoles où elles ne fonctionnaient pas auparavant. Dans ce contexte, Nikol Pashinyan a mis l'accent sur la fourniture d'infrastructures scolaires modulaires pour l'entraînement des groupes sportifs en dehors des heures de classe et a souligné que les premiers contrats de location sont déjà en place. "En outre, je considère qu'il est très important d'introduire un système de crédit lié aux cours d'éducation physique dans la norme de l'enseignement général, lorsque, pour ainsi dire, les cours d'éducation physique et les préférences sportives des enfants ne s'opposeront pas l'un à l'autre, au contraire, ils se compléteront. Si quelqu'un a pour objectif de devenir un athlète professionnel, il peut utiliser les heures de cours d'éducation physique pour effectuer un entraînement supplémentaire dans son sport", a ajouté Nikol Pashinyan.

Le chef de cabinet du Premier ministre, Arayik Harutyunyan, a souligné à son tour qu'en raison des compétitions organisées en Arménie, certaines fédérations demandent à accueillir les championnats en Arménie. "Cela signifie que l'Arménie renforce également sa propre place sur la carte du sport, ce qui est également très important pour l'accueil de ces tournois internationaux", a déclaré Arayik Harutyunyan.

Dans ce contexte, Nikol Pashinyan a ajouté que les tournois internationaux organisés à un haut niveau sont également importants en termes de popularisation internationale du pays. "Je considère que l'organisation des Championnats d'Europe en Arménie est un très bon investissement pour améliorer la réputation internationale du pays, pour populariser la culture physique et les sports, et pour assurer les flux touristiques", a souligné le Premier ministre. À cet égard, Karen Giloyan a fait remarquer qu'au cours des deux dernières années, six compétitions de différents groupes d'âge des championnats du monde et d'Europe ont eu lieu et qu'environ 220 millions de personnes ont regardé ces compétitions sur diverses plateformes.

Arayik Harutyunyan a informé qu'un accord a été signé hier entre la Fédération européenne de gymnastique et la Fédération arménienne de gymnastique sur l'organisation du Championnat d'Europe 2027 et a ajouté: "En d'autres termes, le contrat existe déjà, et l'année prochaine, à Paris, nous présenterons une demande pour accueillir les Jeux internationaux sportifs et culturels de la Francophonie, où une décision finale sera prise."

Ensuite, la ministre de l'éducation, des sciences, de la culture et des sports Zhanna Andreasyan a présenté les principaux objectifs de la stratégie de développement 2024-2030 des secteurs de la culture physique et des sports de la République d'Arménie, qui visent à faire de l'activité physique et d'un mode de vie sain un mode de vie national et à faire de la République d'Arménie un pays aux performances sportives élevées. Les étapes pour atteindre ces objectifs et les résultats attendus ont également été présentés.

Le projet de stratégie a fait l'objet d'une discussion, les questions liées à la mise en œuvre des objectifs de la stratégie ont été examinées, des recommandations et des observations ont été présentées concernant les principales orientations du développement du secteur et les mesures qui en découlent.

Le Premier ministre a souligné le travail ciblé et continu en faveur du développement du sport, soulignant qu'il s'agit de l'une des orientations stratégiques du gouvernement arménien.

 

 








youtube

Toutes les nouvelles    

Tomorrow  Demain

Digital-Card---250x295.jpg (26 KB)

12.png (9 KB)

Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: [email protected]