L'heure à Erevan: 11:07:36,   9 Août 2022

La haine est toxique comme le mercure versé. Sona Ghazaryan

La haine est toxique comme le mercure versé. Sona Ghazaryan

EREVAN, 23 JUIN, ARMENPRESS: Sona Ghazaryan, membre permanent de la délégation de l'AN à l'APCE a déclaré lors de la séance de plénière de l'APCE que plus de 91 000 personnes, dont 88 % de femmes et d'enfants, ont été déplacées en Arménie depuis l'Artsakh à la suite de la guerre déclenchée par l'Azerbaïdjan en 2020.

Le texte du discours de Sona Ghazaryan a été publié par l'Assemblée nationale d'Arménie. Nous le présentons ci-dessous.

 « J’apprécie ce rapport, bien écrit et au bon moment. Les partis politiques sont également responsables pour la propagation de la haine, du racisme et de la xénophobie. Mais aujourd'hui, nous voyons souvent que les partis politiques construisent leurs campagnes électorales, leur rhétorique et parfois leurs actions sur la haine, le racisme et la xénophobie.

Vous avez entendu parler du parc des trophées à Baku. C'est la haine et le racisme propagés directes par l'État. Les mannequins des soldats arméniens n'ont été enlevés que lorsque l'Arménie a fait appel devant la Cour internationale de justice sur e fondement de la Convention sur l'élimination de toutes les formes de discrimination raciale. La Cour internationale de justice a déjà soumis une décision provisoire, appelant l'Azerbaïdjan à « prendre toutes les mesures nécessaires pour prévenir la haine et la discrimination raciales, y compris par ses fonctionnaires et ses institutions publiques ».

Je pense que le Conseil de l'Europe et son assemblée parlementaire doivent également parler en désignant les faits par leurs noms, et nous devons nous battre contre cette haine, car la haine est toxique comme le mercure, qui s’étende de façon incontrôlée. »








youtube

Toutes les nouvelles    

Tomorrow  Demain

Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: [email protected]