L'heure à Erevan: 11:07:36,   2 Juillet 2022

Les recettes et les dépenses du budget de l'État augmenteront de 40 milliards AMD-le gouvernement prend une décision

Les recettes et les dépenses du budget de l'État augmenteront de 40 milliards AMD-le 
gouvernement prend une décision

EREVAN, 23 JUIN, ARMENPRESS; La séance ordinaire du Cabinet a eu lieu aujourd'hui, présidée par le Premier ministre Nikol Pashinyan.

Le gouvernement a pris une décision, à la suite de laquelle les recettes et les dépenses du budget de l'État augmenteront de 40 milliards AMD. Selon le ministre des Finances Tigran Khachatryan, les indicateurs actuels des recettes fiscales sont une base suffisante pour augmenter l'indice des recettes fiscales de 40 milliards AMD à ce stade. "Dans le cadre des discussions des programmes de dépenses à moyen terme pour 2023-2025, lorsque nous avons discuté des activités à réaliser en 2023, nous avons enregistré que nous avons des programmes d'investissement dans différentes sphères, qui peuvent être mis en œuvre également en 2022 si nous aurons des finances. Nous avons discuté des programmes d'investissement inclus dans les priorités de dépenses approuvées par le budget de l'État 2022 et nous prévoyons d'inclure certains d'entre eux parmi ceux qui seront financés dans un avenir proche", a déclaré le ministre. Tigran Khachatryan a souligné que l'augmentation des revenus proposée par cette décision permettra de lancer de nouveaux programmes dans les domaines de l'éducation, des soins de santé et des infrastructures physiques dans les semaines à venir, qui, autrement, devraient commencer au début de 2023.

Se référant à la décision, Nikol Pashinyan a noté que selon les résultats de 2021, la partie recettes du budget de l'État a été réalisée à hauteur de 147 milliards AMD de plus que ce qui avait été prévu. A ce jour, en termes d'exécution de la partie recettes du budget, il y a une collecte supplémentaire de 46 milliards AMD.

Afin d'augmenter l'efficacité du processus d'octroi de subventions du budget de l'État visant à développer l'infrastructure économique et sociale des communautés de la République d'Arménie, le gouvernement a apporté des modifications à l'une des décisions précédemment adoptées. Ainsi, il est proposé de lancer les processus de soumission, de discussion et d'approbation des demandes et des paquets de subventions pendant l'année précédant l'année de mise en œuvre du programme de subventions, ce qui permettra de commencer la mise en œuvre du programme de subventions dès le début de l'année et les travaux de construction immédiatement dans des conditions météorologiques favorables. Attachant de l'importance aux amendements, Nikol Pashinyan a noté qu'il s'agit d'une tentative d'améliorer le système afin que les programmes de subventions soient mis en œuvre de manière aussi fluide et efficace que possible. "Pour la première fois cette année, le travail sur les programmes de subventions pour l'année prochaine commencera en juillet. Et comme nous l'avons dit, mettons-nous d'accord pour que le 1er février soit la date à laquelle le programme doit être approuvé, la communauté doit annoncer l'appel d'offres pour qu'il y ait des gagnants en mars et que les travaux de construction commencent", a déclaré le Premier ministre.

Le gouvernement a approuvé la proposition de signer l'accord de subvention de coopération pour le développement entre la République d'Arménie et les États-Unis d'Amérique. Selon la justification, l'objectif de l'accord de subvention est de soutenir l'Arménie dans le processus de réformes visant à renforcer la démocratie et la stabilité économique. L'investissement total de l'USAID pour atteindre les objectifs est de 120.000.000 de dollars, qui seront alloués par étapes. L'USAID prévoit de distribuer sa contribution totale aux objectifs de la manière suivante : 68 565 000 dollars pour promouvoir la démocratie et 51 435 000 dollars pour améliorer la sécurité économique.

Le Gouvernement a approuvé la procédure d'organisation de la passation des marchés de travaux de construction dans le cadre de la couverture des besoins urgents en cas de risques pour les victimes humaines, de dommages importants à la santé humaine et à l'environnement, de pertes matérielles majeures, de perturbation des conditions normales de vie humaine ou en cas de danger d'émergence de telles situations. En particulier, conformément à la procédure mentionnée, les clients organisent un processus de pré-qualification, dont les critères de qualification nécessaires sont définis dans cette procédure. A la suite de cette procédure, les listes de participants pré-qualifiés sont approuvées. En cas de nécessité, les clients envoient une invitation aux participants figurant sur cette liste, qui peuvent refuser de soumettre une demande. Selon le ministre des finances Tigran Khachatryan, la liste peut inclure les entreprises qui répondront aux critères fixés par la décision. En particulier, l'entreprise ne doit pas être nouvellement créée, elle doit avoir au moins 3 contrats au cours des 5 années précédentes, qu'elle a correctement remplis. Par exemple, dans le cas des routes, il sera exigé que la valeur totale des trois contrats de cette société ne soit pas inférieure à 3 milliards AMD. Nikol Pashinyan a souligné les changements envisagés dans le cadre des réformes mises en œuvre dans la sphère. "Nous créons ce mécanisme pour avoir une liste d'entreprises partenaires avec lesquelles nous pouvons travailler.

 








youtube

Toutes les nouvelles    

Tomorrow  Demain

Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: [email protected]