L'heure à Erevan: 11:07:36,   11 Août 2022

Le premier satellite arménien a été mis en orbite par un vaisseau spatial SpaceX

Le premier satellite arménien a été mis en orbite par un vaisseau spatial SpaceX

EREVAN, 26 MAI, ARMENPRESS. Le premier satellite spatial de la République d'Arménie a été lancé sur l'orbite de la planète Terre. Comme le rapporte "Armenpress", le Premier minister Nikol Pashinyan l'a déclaré au début de la séance du gouvernement.

"Chers participants à la réunion du Cabinet,

Chers compatriotes,

J'ai quelque chose d'important à vous dire.

Le 25 mai 2022, à 22h35 heure d'Erevan, le premier satellite arménien a été lancé sur l'orbite terrestre à bord d'un vaisseau spatial SpaceX depuis Cap Canaveral aux États-Unis. Cet événement est le résultat de la coopération entre la société nationale arménienne «Geocosmos» CJSC et la société espagnole «Satlantis».

Il est impossible de surestimer l'importance de cet événement, avec lequel l'Arménie entre dans l'ère des activités spatiales et nous espérons que nos riches traditions dans ce domaine seront restaurées. Je parle de la zone de production scientifique spatiale qui a existé en Arménie pendant de nombreuses années. Dans ce contexte, je voudrais souligner que l'une de nos priorités est la localisation des technologies spatiales en Arménie, ainsi que l'organisation de la production d'équipements spatiaux.

Dans un avenir proche, plus précisément en 2022, d'ici la fin de 2023, un centre de contrôle des satellites et une station de réception sera établi en République d'Arménie, autour duquel une équipe scientifique de spécialistes sera formée. L'une des principales fonctions du centre de contrôle est de contrôler le satellite et de recevoir des photos spatiales. Il est prévu que la station de réception fournisse également des services de transmission de données par satellite à d'autres opérateurs de satellites.

Les photos satellites seront utilisées en Arménie pour le contrôle des frontières, la prévention et la gestion des urgences, la protection de l'environnement, y compris la surveillance du changement climatique, la planification urbaine, la construction de routes, la géologie, etc.

Les technologies spatiales - satellites, stations de réception, balayage par satellite, vidéosurveillance, systèmes de communication - sont considérées comme l'une des industries à la croissance la plus rapide de l'économie mondiale. Compte tenu de cette situation, le Bureau du Conseil de sécurité et le ministère de l'Industrie de Haute technologie ont élaboré la loi de la République d'Arménie "Sur l'activité spatiale", qui a été adoptée par l'Assemblée nationale le 6 mars 2020. Cette loi, ainsi que l'ensemble des décisions gouvernementales pertinentes, fixent les règles de l'activité spatiale et les réglementations techniques, ainsi que les normes de sécurité, les procédures d'octroi de licences, de délivrance et de gestion. Ce paquet législatif prévoit des avantages fiscaux pour les entreprises agréées opérant dans le secteur.

Dans ce contexte, je voudrais parler d'un événement important, qui est étroitement lié à nos progrès dans le domaine de la technologie spatiale.

Du 5 au 10 septembre de cette année, l'Arménie accueillera le célèbre festival scientifique et technologique STARMUS VI, auquel participeront des astronautes du monde entier, des lauréats du prix Nobel, des scientifiques de renommée mondiale, des astrophysiciens, des artistes et des musiciens. L'Arménie aura l'occasion de se présenter au monde avec une riche histoire d'innovations scientifiques et technologiques, des opportunités et une vision de l'avenir.

Pour résumer le sujet du lancement du satellite, permettez-moi de dire qu'hier, le ministre de l'industrie de haute technologie Robert Khachatryan et l'ambassadrice extraordinaire et plénipotentiaire d'Arménie aux États-Unis d'Amérique Lilit Makunts étaient présents sur le site de lancement. Toutes les décisions concernant le lancement du premier satellite de la République d'Arménie ont été prises en toute confidentialité, c'est pourquoi aucune information préliminaire n'a été publiée. Quant aux décisions de confidentialité, nous les avons prises pour certaines considérations spécifiques. Le travail effectué a donné des résultats concrets, pour lesquels je nous félicite tous."

 

 

 








youtube

Toutes les nouvelles    

Tomorrow  Demain

Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: [email protected]