L'heure à Erevan: 11:07:36,   14 Août 2022

Vladimir Vardanyan s’est adressé à la séance de l’APCE

Vladimir Vardanyan s’est adressé à la séance de l’APCE

EREVAN, 26 AVRIL, ARMENPRESS. Vladimir Vardanyan, membre de la faction "Contrat civil" de l'Assemblée nationale, s'est exprimé devant l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE) au sujet de la démonstration du geste des "Loups gris" par le ministre turc des Affaires étrangères Mevlut Cavusoglu. Comme l'a rapporté Armenpress, Vardanyan a montré le geste de l'organisation terroriste radicale "Loups gris", qui est responsable d'un certain nombre d'attaques terroristes et de crimes commis contre les Arméniens, les Kurdes et d'autres minorités.

« En étudiant un petit document historique décrivant une conversation avec l'un des architectes du génocide des Arméniens et l'ambassadeur d'Allemagne auprès de l'Empire ottoman, je suis tombé sur une phrase française, qui était probablement la première phrase française que j'ai entendue : « La question arménienne n 'existe plus ». 100 ans plus tard, ici au centre de l'Europe, après les génocides, la Shoah, de nombreux crimes, de nombreux actes, qu'entendons-nous, que permettons-nous d'entendre ? C’est d'entendre M. Jafarov déclarer qu'il n'y a pas de Haut-Karabakh et que le peuple du Haut-Karabakh n'existe pas. Il y a quelques semaines, le chef de la délégation turque, je ne sais pas si c'était intentionnel ou non, a déclaré en commission politique. « Pourquoi les Arméniens sont-ils toujours en Azerbaïdjan ? Je comprends la position de M. Jafarov, il ne veut pas reconnaître l'existence des Arméniens, ce qui est un grave problème pour lui. Je voudrais m'adresser à vous, Monsieur le Président, le discours de M. Jafarov n'était pas seulement un discours prononcé lors de discussions libres, c'était un discours au nom d'un groupe politique. Un tel comportement est-il encore acceptable pour nous ?

Monsieur Jafarov, je ne peux pas vous critiquer, car, malheureusement, vous ne savez pas ce qu'est la démocratie. Vous êtes né dans un pays qui n'a aucun lien avec la démocratie. Quand vous comprendrez, vous verrez ce qu'est la vraie démocratie, vous comprendrez que le Haut-Karabakh existe, que le peuple du Haut-Karabakh existe, que l'Azerbaïdjan existe, que l'Arménie existe, que la Turquie existe, et nous pouvons vivre ensemble sereinement dans une démocratie. La démocratie c’est la clé. Je vous souhaite de devenir un État démocratique à un moment donné ».








youtube

Toutes les nouvelles    

Tomorrow  Demain

Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: [email protected]