L'heure à Erevan: 11:07:36,   16 Mai

La présidence polonaise de l'OSCE réitère son plein soutien aux coprésidents du Groupe de Minsk

La présidence polonaise de l'OSCE réitère son plein soutien aux coprésidents du Groupe de 
Minsk

EREVAN, 18 JANVIER, ARMENPRESS. Le président en exercice de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) confirme son soutien total aux coprésidents du groupe de Minsk de l'OSCE. La déclaration de la présidence polonaise de l'OSCE a été faite en réponse à une demande de l'Armenpress concernant les récentes déclarations du président azerbaïdjanais Ilham Aliyev sur les activités des coprésidents du Groupe de Minsk.

" La Présidence polonaise n'est pas en mesure de commenter les déclarations publiques du Président de l'Azerbaïdjan. Nous réitérons notre plein soutien et notre appréciation du travail du groupe de Minsk de l'OSCE, de ses coprésidents et du représentant personnel du président en exercice polonais de l'OSCE, l'ambassadeur Andrzej Kasprzyk", a répondu le président en exercice polonais de l'OSCE à ARMENPRESS.

La semaine dernière, le président azerbaïdjanais Ilham Aliev, dans une interview accordée aux chaînes de télévision azerbaïdjanaises, a menacé d'étouffer les tentatives des coprésidents du groupe de Minsk de l'OSCE de traiter la question du Haut-Karabakh. Aliyev a notamment déclaré : "Ils [les coprésidents] ne devraient pas s'occuper du conflit du Haut-Karabakh, car ce problème a été réglé. Nous avons réglé le problème à leur place". Le président azerbaïdjanais a également déclaré que si l'une des parties au conflit déclare que la question est réglée, la médiation n'est plus nécessaire.

Après la guerre de grande envergure menée par l'Azerbaïdjan pendant 44 jours en 2020, M. Aliyev a fait des déclarations similaires à plusieurs reprises, affirmant que non seulement le conflit du Haut-Karabakh a été réglé, mais que le concept de "Haut-Karabakh" n'existe même pas, de sorte que le statut du Haut-Karabakh est hors de question.

Néanmoins, malgré les affirmations du président azerbaïdjanais, les coprésidents du groupe de Minsk de l'OSCE (Russie, France, États-Unis) et les coprésidents du groupe de Minsk ont souligné dans de nombreuses déclarations séparées et conjointes la nécessité d'un règlement global du conflit du Haut-Karabakh, exhortant les parties à reprendre les négociations sous les auspices des coprésidents. Et l'ensemble de la communauté internationale a exprimé son soutien aux coprésidents du Groupe de Minsk de l'OSCE et au travail des coprésidents.

Dans leur déclaration commune publiée à l'issue de la 28e réunion des ministres des Affaires étrangères de l'OSCE le 7 décembre 2021, le secrétaire d'État américain Anthony Blinken, le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov et le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian ont exprimé leur plein soutien à la reprise du dialogue direct entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan sous les auspices des coprésidents du Groupe de Minsk de l'OSCE. Les coprésidents ont réaffirmé qu'ils étaient prêts à travailler avec les parties pour trouver une solution globale à toutes les questions liées au conflit du Haut-Karabakh et à ses conséquences, conformément à leur mandat.

 

 








youtube

Toutes les nouvelles    

Tomorrow  Demain

Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: [email protected]