L'heure à Erevan: 11:07:36,   4 Juillet 2022

L’Arménie peut être intéressée par la plate-forme de négociation «3+3»

L’Arménie peut être intéressée par la plate-forme de négociation «3+3»

EREVAN, 8 DECEMBRE, ARMENPRESS. L’Arménie peut être intéressée par la plate-forme de négociation «3+3» s’il s’avère que la plate-forme ne discutera pas des questions qui sont déjà abordées dans d’autres formats avec la participation de l’Arménie.

Le Premier ministre qui répondait à une question de Hripsime Grigoryan, depute du parti « Contrat civil » sur la position arménienne concernant le format «3+3» lors de la traditionnelle session de questions-réponses Parlement-Cabinet, le 8 décembre, a noté que cet point a été discuté avec les partenaires russes. Ils partagent la position de la partie arménienne.

« Dans les prochains jours, si je ne me trompe pas, le 10 décembre, il y aura une réunion, une sorte de session préliminaire du format «3+3» ou «3+2» , où l’Arménie participera au niveau du vice-ministre des Affaires étrangères, parce que cette réunion aura lieu à ce niveau. Les activités à venir y seront discutées. Nous réfléchirons à la suite en fonction des résultats de cette réunion », a déclaré M. Pashinyan.

L’idée de créer une « plate-forme de six pays » ou, en d’autres termes, «3+3» (Russie, Iran, Turquie, Arménie, Azerbaïdjan, Géorgie) a été proposée par le président turc Recep Tayyip Erdogan à la fin de 2020. La Géorgie a annoncé qu’elle ne participerait pas à ce format.

 








youtube

Toutes les nouvelles    

Tomorrow  Demain

Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: [email protected]