L'heure à Erevan: 11:07:36,   27 Juin 2022

Le règlement pacifique du conflit du Haut-Karabakh n'a pas d'alternative - député roumain

Le règlement pacifique du conflit du Haut-Karabakh n'a pas d'alternative - député roumain

EREVAN, 13 NOVEMBRE, ARMENPRESS. Le vice-président du Parti national libéral au pouvoir en Roumanie, vice-président de la commission des affaires étrangères de la Chambre des députés Ben Oni Ardelean a fait un post sur les médias sociaux à l'occasion du 1er anniversaire de la déclaration trilatérale du 9 novembre 2020 relative au cessez-le-feu dans le Haut-Karabakh.

"La guerre avec l'implication directe et indirecte de certains acteurs régionaux et extérieurs a laissé des milliers de morts parmi les soldats et les civils, des dizaines de milliers de personnes déplacées, des dizaines de prisonniers de guerre et de détenus civils. En raison de la guerre, de nombreux monuments historiques et religieux du Haut-Karabakh, y compris ceux qui sont considérés comme des sites importants du patrimoine chrétien, ont été détruits, endommagés ou sont toujours en danger.

Convaincus qu'une résolution pacifique du conflit du Haut-Karabakh n'a pas d'alternative, toutes les parties devraient reprendre le dialogue politique sous les auspices des pays coprésidents du Groupe de Minsk de l'OSCE, le seul format de médiation convenu au niveau international. Ainsi, j'encourage les efforts de la partie roumaine, soutenue par dix États membres de l'Union européenne, pour inciter Bruxelles à jouer un rôle plus actif dans le Sud-Caucase, en particulier en ce qui concerne la résolution immédiate des conséquences humanitaires des hostilités de l'année dernière", a déclaré le député.

 

 








youtube

Toutes les nouvelles    

Tomorrow  Demain

Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: [email protected]