L'heure à Erevan: 11:07:36,   28 Janvier

L'ouverture de la nonciature apostolique du Saint-Siège à Erevan est un élan important- Premier ministre

L'ouverture de la nonciature apostolique du Saint-Siège à Erevan est un élan important- Premier 
ministre

EREVAN, 28 OCTOBRE, ARMENPRESS. Le Premier ministre Nikol Pashinyan a reçu le Substitut aux Affaires générales de la Secrétairerie d'État du Saint-Siège, l'Archevêque Edgar Peña Parra et la délégation qu'il dirige, infrme le bureau de presse du Premier ministre. L'Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République d'Arménie au Vatican, Karen Nazaryan, et le nonce apostolique du Saint-Siège, l'Archevêque José Avelino Bettencourt, ont assisté à la réunion.

Dans son discours de bienvenue, le Premier ministre Pashinyan a déclaré:

"Votre Excellence, chers membres de la délégation,

Bienvenue en République d'Arménie. Je voudrais réitérer notre volonté et notre détermination à développer des relations interétatiques avec le Saint-Siège, et je suis heureux qu'hier la nonciature apostolique du Saint-Siège ait été officiellement ouverte à Erevan. C'est un élan très important pour nos relations.

Nos relations ont une base historique profonde, et elles sont également fondées sur des valeurs chrétiennes communes, et c'est un fait très important. À cet égard, je tiens à remercier pour les importantes positions exprimées par le Saint-Siège pendant la guerre de 44 jours. J'attache également une grande importance à notre coopération pour la protection du patrimoine culturel arménien et chrétien dans les territoires sous contrôle de l'Azerbaïdjan.

Nous sommes reconnaissants à Sa Sainteté pour son engagement à approfondir nos relations bilatérales. Je me souviens, bien sûr, de notre conversation téléphonique avec Sa Sainteté pendant cette période difficile. Veuillez transmettre mes salutations à Sa Sainteté et au Cardinal Parolin, Secrétaire d'Etat. Je vous souhaite à nouveau la bienvenue, je suis heureux de cette occasion de nous rencontrer et de discuter de l'agenda de nos relations".

Le Substitut aux Affaires générales de la Secrétairerie d'État du Saint-Siège a déclaré pour sa part:

"Je vous remercie, honorable Monsieur le Premier ministre. Aujourd'hui, c'est le deuxième et dernier jour de ma visite. J'étais à Erevan à l'occasion de l'ouverture de la Nonciature Apostolique, l'Ambassade du Saint-Siège, et j'ai profité de cette occasion pour avoir des entretiens avec les autorités arméniennes. Je vous remercie de nous avoir accueillis, moi et notre délégation.

Je voudrais vous remercier pour cette rencontre et souligner que l'ouverture de la nonciature apostolique du Saint-Siège continuera à renforcer nos relations bilatérales, en particulier dans les domaines que nous avons déjà abordés au ministère des Affaires étrangères et dans d'autres agences de l'État qui sont importants pour nos relations.

Sa Sainteté et le Cardinal Parolin vous adressent leurs salutations et leurs meilleurs vœux à vous personnellement et à la République d'Arménie. Nous continuerons à coopérer sur notre agenda commun, en nous concentrant sur un certain nombre de questions importantes, notamment la question des prisonniers de guerre Arméniens."

Le Premier ministre a remercié le Pape pour ses appels à la libération immédiate des prisonniers de guerre Arméniens détenus en Azerbaïdjan, et pour sa volonté de poursuivre les efforts dans ce sens, soulignant l'importance du soutien international pour résoudre cette question.

Les interlocuteurs ont échangé leurs points de vue sur les relations entre l'Arménie et le Vatican et sur les questions régionales. Nikol Pashinyan a noté que le gouvernement arménien est engagé dans l'ouverture d'une ère de paix dans la région, mais l'engagement de toutes les parties intéressées dans ce processus est également important. Les parties ont souligné l'importance de la contribution de l'Arménie et du Saint-Siège au maintien de la paix dans le monde.

Edgar Peña Parra a assuré que le Saint-Siège poursuivra ses efforts pour protéger le patrimoine spirituel et culturel arménien dans les territoires sous contrôle de l'Azerbaïdjan et pour résoudre la question du retour des prisonniers de guerre Arméniens.

Le Premier ministre a souligné l'importance des relations fraternelles entre l'Église catholique romaine, l'Église apostolique arménienne et l'Église catholique arménienne, qui créent une base solide pour les relations entre l'Arménie et le Vatican. Nikol Pashinyan s'est dit confiant que cette dynamique sera maintenue et développée à l'avenir suite à l'ouverture de la mission diplomatique du Vatican en Arménie.

 








youtube

Toutes les nouvelles    

Tomorrow  Demain

Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: [email protected]