L'heure à Erevan: 11:07:36,   3 Décembre

Le Premier ministre préside une discussion sur la situation causée par le coronavirus et le processus de vaccination

Le Premier ministre préside une discussion sur la situation causée par le coronavirus et le 
processus de vaccination

EREVAN, 16 OCTOBRE, ARMENPRESS. Lors de la consultation présidée par le Premier ministre Nikol Pashinyan, la situation causée par la pandémie de coronavirus dans le pays et le processus de vaccination ont été discutés, informe le bureau de presse du Premier ministre.

La ministre de la Santé, Anahit Avanesyan, a noté qu'au cours de la dernière journée, 19 360 tests ont été pratiqués  dans le pays, parmi lesquels 1863 cas de maladie ont été confirmés. Selon la ministre, en raison des règles appliquées depuis le 1er octobre, le taux de dépistage des citoyens a fortement augmenté, ce qui a eu pour conséquence que le nombre de tests positifs a également augmenté. Selon elle, cela contribue à la détection précoce de l'infection et à la prévention de sa propagation. Selon la ministre, 22 centres médicaux ont été mis en place dans le pays pour le traitement du coronavirus, et le nombre de lits sera augmenté de 350 dans les prochains jours, portant le nombre total à 2877.

Dans plusieurs centres médicaux à Erevan, Sevan et Hrazdan, de nouveaux départements seront affectés au traitement du coronavirus à partir de lundi. Actuellement, il y a 2019 lits dans les départements de patients hospitalisés des centres médicaux, et 382 lits dans les unités de soins intensifs. Il a été noté que 930 patients sont dans un état grave, 222 patients sont dans un état critique, 89 patients sont reliés à un équipement de ventilation pulmonaire.

Se référant au processus de vaccination, la ministre a noté que 16 722 citoyens ont été vaccinés au cours de la dernière journée, ce qui porte le nombre total de citoyens vaccinés à 583 745.

Un échange de vues a eu lieu sur les activités visant à maintenir les règles anti-pandémiques pour empêcher la propagation du coronavirus et à promouvoir le processus de vaccination. Il a été fait référence aux résultats du décret approuvé par la ministère de la Santé, qui est entré en vigueur le 1er octobre 2021, selon lequel les entreprises économiques doivent exiger de leurs employés un certificat de vaccination ou un test PCR négatif une fois tous les 14 jours.

Un certain nombre de questions liées à la mise en œuvre cohérente des mesures contre la propagation du coronavirus et à la garantie de leur efficacité ont été discutées. Dans ce contexte, on a souligné l'importance d'augmentation continue du rythme du processus de vaccination, des capacités infrastructurelles et , notamment de la garantie d'un contrôle strict du processus de port de masques dans les zones fermées.

Le Premier ministre a chargé les chefs des départements concernés de continuer à lutter activement contre les violations des règles anti-pandémiques, de donner un nouvel élan à la promotion du processus de vaccination afin de garder la situation épidémique sous contrôle et d'assurer la responsabilité de la santé publique. Une large sensibilisation du public a été soulignée dans ce contexte.

 

 

 

 

 

 








youtube

Toutes les nouvelles    

Tomorrow  Demain

Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: [email protected]