L'heure à Erevan: 11:07:36,   18 Octobre

Le président Armen Sarkissian a remis des prix d'État à l'occasion du Jour de l'Indépendance

Le président Armen Sarkissian a remis des prix d'État à l'occasion du Jour de l'Indépendance

EREVAN, 21 SEPTEMBRE, ARMENPRESS. Par les décrets du Président de la République d'Arménie Armen Sarkissian, à l'occasion du Jour de l'Indépendance de l'Arménie, des représentants de la défense, de la sécurité, des forces de l'ordre, de la culture, de l'éducation, de l'art, des sports et d'autres sphères ont reçu des ordres, des médailles et des titres honorifiques.

Un groupe de militaires et de volontaires ont été récompensés à titre posthume pour leur contribution à la défense de la patrie, à la sécurité et pour leur bravoure pendant les hostilités. Le volontaire Arthur Galstyan a reçu à titre posthume la médaille du 2ème degré pour services rendus à la patrie, et les conscrits Vachagan Hakobyan, Sargis Davtyan et Manvel Khardalyan, les volontaires Arthur Hovhannisyan, Artak Hajoyan, Nerses Movsadaryan au service de la sécurité nationale ont été récompensés. Le soldat Harutyun Harutyunyan, soldat de l'armée, a reçu à titre posthume la Médaille des services de combat. Le commandant du régiment d'ordre public (unité militaire N) de la police de la République d'Arménie, le colonel Armen Vardanyan, a reçu à titre posthume l'ordre de la "Croix de combat" du 1er degré.

Lors de la cérémonie de remise des prix qui s'est tenue aujourd'hui au Palais présidentiel, le président Armen Sarkissian a remis les hautes distinctions de l'Etat et les a félicités à l'occasion du Jour de l'Indépendance.

Le discours du Président de la République Armen Sarkissian pour l'occasion se lit comme suit :

"Tout d'abord, permettez-moi de vous féliciter tous à l'occasion du Jour de l'Indépendance de l'Arménie, et vous, chers lauréats, pour avoir reçu des prix et des titres.

Ils vous sont décernés pour votre contribution dans divers domaines. Cependant, ces récompenses ont une chose en commun. Elles sont l'évaluation de votre patrie, je le répète, elles sont l'évaluation de votre patrie.

Comme le nombre de lauréats est assez important, certains d'entre eux, toujours dans des conditions solennelles, recevront les prix dans les jours à venir.

En même temps, je voudrais noter que, malheureusement, tous les méritants n'ont pas été appréciés pour leurs services à la Patrie. Mais, comme le disait le double héros de l'Union soviétique, le maréchal de l'Union soviétique Hovhannes Baghramyan, "il ne faut pas être offensé par la patrie". Hovhannes Baghramyan, vivant en Arménie pendant sa brillante vie militaire, connaissait très bien le prix du service à la Patrie, le prix de la nécessité d'un État. Il le savait depuis la bataille de Sardarapat, à laquelle il a participé avec dévouement. Malheureusement, Baghramyan n'a pas vu l'indépendance de la patrie.

Aujourd'hui, à l'occasion du 30ème anniversaire de la proclamation de l'indépendance de la République d'Arménie, la présence de l'armée et des soldats arméniens à cette cérémonie est très importante. Dans quelques jours, ce sera l'anniversaire de la deuxième guerre de l'Artsakh.

Aujourd'hui, des membres des familles des personnes décorées à titre posthume sont également présents ici.

Je m'incline devant la mémoire de vos enfants, conjoints, parents et devant vous tous ․․․․.

Je vous propose une minute de silence pour honorer la mémoire de nos compatriotes qui ont sacrifié leur vie pour l'Arménie et l'Artsakh dans cette guerre....

Merci...

L'indépendance a été obtenue grâce aux efforts collectifs de notre peuple, grâce au dévouement et à l'unité de tous. Parce que l'idée d'avoir une Patrie libre et indépendante a prévalu.

L'Arménie indépendante a trente ans. Chacune de ces trente années a été une année d'épreuves uniques. L'année écoulée a été la plus difficile avec ses conséquences, ses problèmes, ses pertes et ses blessures. Un an après la guerre, en plus des victimes et des blessés, nous avons encore des enfants en captivité, des inconnus et de nombreuses autres questions frontalières non résolues.

En trente ans, nous avons appris à gagner, en trente ans nous avons eu de nombreuses victoires, en trente ans nous avons eu de grandes victoires. Mais 30 ans plus tard, nous constatons qu'au cours de ces années, parallèlement au succès, des erreurs ont été commises. Nous devons trouver la force de surmonter les conséquences.

Le temps offre de nombreuses opportunités. Nous devons être capables de gérer efficacement ce temps, notre temps.

Vous êtes les personnes qui ont su gérer le temps correctement, servir à la patrie et au peuple, créer et inventer, travailler, servir, protéger les frontières, protéger notre identité nationale et nos valeurs, en même temps, porter ces valeurs.

L'indépendance est notre plus grande valeur. Nous ne devons jamais cesser de penser à l'indépendance et à l'État.

Ayons une mentalité d'État.

Les racines de l'État sont dans l'unité, la solidarité et l'accord national. Même lorsque cette entente est fragile, elle peut être la clé du succès.

Félicitations encore à tous à l'occasion du jour de l'indépendance de l'Arménie.

Que l'Arménie et l'Artsakh soient éternels.

Que Dieu protège notre peuple en Arménie, en Artsakh et dans la Diaspora." 

 








youtube

Toutes les nouvelles    

Tomorrow  Demain

Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: [email protected]