L'heure à Erevan: 11:07:36,   23 Octobre

Le Premier ministre participe à la séance du Conseil de sécurité collective de l'OTSC à Douchanbé

Le Premier ministre participe à la séance du Conseil de sécurité collective de l'OTSC à 
Douchanbé

DOUCHANBÉ, 16 SEPTEMBRE, ARMENPRESS. Le Premier ministre Nikol Pashinyan a assisté à une séance du Conseil de sécurité collective de l'OTSC à Douchanbé.

Les dirigeants de l'OTSC ont discuté des questions à l'ordre du jour lors d'une séance en format restreint, au cours de laquelle le Premier ministre Pashinyan a évoqué les développements dans la région du Caucase du Sud. Nikol Pashinyan a notamment déclaré: "Honorables Chefs d'État, pendant la période intersessionnelle, le long du périmètre de la zone de responsabilité collective de l'OTSC, nous avons enregistré de nouvelles manifestations de défis et de menaces directs et indirects. Aujourd'hui, notre région se trouve à l'intersection de transformations très importantes.

En cas de manifestation de volonté politique et de prudence, ils peuvent changer le tableau actuel et conduire à la formation des conditions d'une paix véritable dans la région. Notre gouvernement s'est fixé comme but dans son plan d'action d'ouvrir une nouvelle ère de développement pacifique pour notre pays et la région. Et nous, en remportant les élections législatives anticipées de juin de cette année, avons reçu un mandat pour atteindre cet objectif fondamental.

Comment voyons-nous la réalisation de ce but ? Par le dialogue, par le dépassement progressif de l'atmosphère hostile, qui existe malheureusement dans notre région, et par l'ouverture de toutes les communications économiques et de transport régionales. Dans ce contexte, il est très important de mettre en œuvre les accords consacrés par les déclarations trilatérales signées par le Président de la Fédération de Russie, le Président de l'Azerbaïdjan et le Premier ministre de l'Arménie le 9 novembre 2020 et le 11 janvier 2021.

Honorables chefs d'État,

Je voudrais attirer votre attention sur une nuance très importante. Pour la solution des questions économiques et politiques, l'atmosphère dans laquelle elles sont discutées est très importante. Malheureusement, je dois informer que l'Azerbaïdjan n'a pas encore rendu tous les prisonniers de guerre, captifs ou autres détenus arméniens, malgré le 8e point de la déclaration trilatérale du 9 novembre 2020, malgré les efforts de nos partenaires, y compris la Fédération de Russie et le Président Poutine. Cette question purement humanitaire doit être résolue sans délai. J'attends votre soutien dans cette affaire", a conclu M. Pashinyan.

 

 








youtube

Toutes les nouvelles    

Tomorrow  Demain

Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: [email protected]