L'heure à Erevan: 11:07,   26 Mai 2024

Poutine: ni l’Arménie, ni l’Azerbaïdjan, ni le peuple du Haut-Karabagh ne sont intéressés par la poursuite du conflit

Poutine: ni l’Arménie, ni l’Azerbaïdjan, ni le peuple du Haut-Karabagh ne sont intéressés par la 
poursuite du conflit

EREVAN, 30 JUIN, ARMENPRESS. Le président russe Vladimir Poutine a évoqué le règlement du conflit du Haut-Karabagh lors d'une émission en direct. Selon ARMENPRESS, M. Poutine a déclaré que ni l'Arménie, ni l'Azerbaïdjan, ni la population du Haut-Karabagh ne sont intéressés par la poursuite du conflit.

« Si nous vivons tous dans la paix et l’harmonie, nous créerons les conditions pour améliorer la vie des gens non seulement dans le domaine de la sécurité, mais aussi dans la vie actuelle en termes d’existence familiale, de développement économique et social, dont les gens ont grand besoin vivant au Karabagh. Le conflit va reprendre, ce sera impossible. Les dirigeants Arméniens et Azeris comprennent cela » a déclaré Vladimir Poutine.
Selon le président russe, il existe de nombreux problèmes dans le Haut-Karabagh, ils sont liés à la restauration des infrastructures, à la délimitation des frontières, en particulier dans les zones où il n’y a jamais eu de frontières d’État.

« Cela nous est simplement venu à l’esprit alors. Nous avons mis en place un groupe trilatéral spécial, qui comprend la Russie, l’Arménie et l’Azerbaïdjan, et nous ferons de notre mieux pour établir des relations normales dans la région. Les destinataires de ces travaux seront bien entendu les habitants du Haut-Karabagh. Je veux penser que ce sera le cas, malgré toutes les difficultés accumulées depuis des décennies. »








youtube

Toutes les nouvelles    

Tomorrow  Demain

Digital-Card---250x295.jpg (26 KB)

12.png (9 KB)

Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: contact@armenpress.am