L'heure à Erevan: 11:07:36,   1 Août

Le gouvernement prolonge de 6 mois l'interdiction temporaire d'importer des produits fabriqués en Turquie

Le gouvernement prolonge de 6 mois l'interdiction temporaire d'importer des produits fabriqués 
en Turquie

EREVAN, 24 JUIN, ARMENPRESS. Une réunion du Cabinet a eu lieu aujourd'hui, présidée par le Premier ministre par intérim, Nikol Pashinyan.

Le gouvernement a adopté une décision « sur l'interdiction temporaire des importations de produits d'origine turque en République d'Arménie », qui suggère de prolonger l'interdiction des importations turques pour une nouvelle période de 6 mois. La note de référence indique que l'interdiction des importations turques n'est pas seulement destinée à imposer une sanction économique à la Turquie, mais qu'elle comporte également un élément de sécurité, car nous avons ainsi réduit une partie des entrées financières dans le trésor de la Turquie.

Le ministre par intérim de l'Économie, Vahan Kerobyan, a déclaré que la décision découle de la disposition pertinente du traité douanier de l'UEE, qui prévoit que les États membres de l'UEE peuvent appliquer unilatéralement des mesures commerciales non tarifaires pendant une période maximale de 6 mois.

 

Le gouvernement a modifié l'une de ses décisions précédentes pour faciliter la formation de relations contractuelles entre les parties à la suite de l'appel d'offres annoncé pour la conception, le financement, la construction, la gestion et l'exploitation de la centrale photovoltaïque Ayg-1 de 200 mégawatts dans les territoires administratifs des communautés Talin et Dashtadem de la région d'Aragatsotn.

Soulignant l'importance du programme, le vice-Premier ministre par intérim Tigran Avinyan a indiqué que les activités de construction avaient commencé dès 2019. « Nous parlons de la construction d'une centrale solaire photovoltaïque de 200 MW. En fait, nous avons un gagnant, qui offrait 2,9 cents pour 1 kW d'énergie, ce qui est un prix assez bas. Ayg-1 est un programme d'investissement à grande échelle d'un coût total d'environ 174 millions de dollars », a déclaré Tigran Avinyan.

Le vice-premier ministre par intérim a noté qu'un processus d'attribution des terres est en cours dans le cadre du projet. « La prolongation d'un an et demi du délai proposé est liée aux préparatifs requis - paperasse, terrassement, etc., après quoi la construction commencera. Nous prévoyons de mettre en service la centrale de 200 MW d'ici 2025 », a conclu Tigran Avinyan.

 

Évoquant la décision prise, Nikol Pashinyan a noté : « C'est un sujet important dans le sens où pendant la période pré-électorale, on a beaucoup parlé du fait que les sociétés internationales bien connues n'investissent pas en Arménie. Masdar est l'une des entreprises mondiales les plus influentes dans ce domaine. En effet, nous avons lancé un programme d'investissement à grande échelle, qui devrait avoir un impact positif, non seulement en termes d'économie, mais également en termes d'attractivité des investissements pour les partenaires internationaux.», a déclaré Nikol Pashinyan.

 

 

 








youtube

Toutes les nouvelles    

Tomorrow  Demain

Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: [email protected]