L'heure à Erevan: 11:07:36,   9 Décembre

Nikol Pashinyan rencontre Richard Ferrand

Nikol Pashinyan rencontre Richard Ferrand

EREVAN, 1ER JUIN, ARMENPRESS.  Le Premier ministre par intérim Nikol Pashinyan a rencontré le Président de l'Assemblée nationale Richard Ferrand en marge de sa visite de travail en France, indique le bureau de presse du Premier ministre.

Le Président de l'Assemblée nationale a salué la visite de Nikol Pashinyan à Paris, l'a félicité à l'occasion de son anniversaire et lui a souhaité plein succès  dans ses futures activités. "Monsieur le Premier ministre, l'Arménie est un pays ami pour la France. Nous sommes désireux d'assurer le développement continu et l'expansion de nos relations bilatérales. Dans cette période difficile pour l'Arménie, nous sommes restés en contact étroit avec nos partenaires arméniens, nos députés ont exprimé leur soutien à l'Arménie. Nous vous aiderons à relever les défis auxquels le peuple arménien est confronté", a déclaré Richard Ferrand.

Nikol Pashinyan a remercié pour l'accueil chaleureux et a noté que dans tous les moments difficiles, l'Arménie a ressenti le soutien de la France amie, y compris les députés du Sénat et de l'Assemblée nationale. " Le discours ne concerne pas seulement les politiciens, il y a seulement un mois, une enquête a été organisée en Arménie. À la question de savoir quel pays vous considérez comme l'ami de l'Arménie, la plupart des personnes interrogées ont répondu : la France. Bien sûr, nous sommes impatients de voir la France mieux représentée en Arménie ", a déclaré Nikol Pashinyan, soulignant la nécessité pour les entreprises et les investisseurs français de s'impliquer plus activement en Arménie. Le Premier ministre par intérim a souligné qu'une plus grande attention devrait être accordée à la composante économique des relations bilatérales.

Nikol Pashinyan a évoqué la situation établie en Arménie suite à la guerre de l'Artsakh, notant que le principal défi était la situation sécuritaire autour du pays. Le Premier ministre par intérim a donné des détails sur les incidents survenus à la frontière entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan et, dans ce contexte, a souligné l'attitude amicale de la France. "La France a exprimé une position positive, sans équivoque et claire", a déclaré Nikol Pashinyan, notant qu'en coopération avec les partenaires internationaux, l'Arménie tente de résoudre la situation frontalière par des moyens diplomatiques.

Abordant le règlement du conflit du Haut-Karabagh, Nikol Pashinyan a mis l'accent sur le rôle joué par les Coprésidents du groupe de Minsk de l'OSCE dans ce processus. Le Premier ministre par intérim a fait une mention spéciale des résolutions adoptées par le Sénat français sur la nécessité de reconnaître l'indépendance du Haut-Karabagh et sur le rapatriement des prisonniers de guerre arméniens.

Richard Ferrand a ajouté qu'ils portaient une attention particulière aux processus en cours dans le Caucase du Sud. "La France est aux côtés de l'Arménie, veuillez transmettre notre message au peuple arménien. Nous ferons de notre mieux pour établir la stabilité et la prospérité en Arménie. Vous avez toujours compté sur nous. Vous pouvez compter sur nous maintenant et à l'avenir", a souligné le Président de l'Assemblée nationale française.

La partie française a réaffirmé son engagement à protéger l'intégrité territoriale de l'Arménie, soulignant la nécessité d'assurer le retour des prisonniers de guerre détenus en Azerbaïdjan dans les meilleurs délais, la protection  du patrimoine culturel arménien dans le Haut-Karabagh et l'implication de l'UNESCO dans ce domaine. "Nous espérons que les prochaines élections permettront de rétablir l'unité nationale sur la voie d'un avenir prospère", a déclaré M. Ferrand, ajoutant qu'une nouvelle résolution sur le retour des prisonniers de guerre arméniens est en cours d'élaboration à l'Assemblée nationale française. Il a indiqué qu'une délégation du groupe d'amitié parlementaire Arménie-France allait se rendre dans notre pays dans un avenir proche.

L'ordre du jour de la réunion comprenait des points relatifs à la situation dans le Caucase du Sud, les prochaines élections et les réformes démocratiques en cours en Arménie, ainsi que plusieurs autres questions d'intérêt mutuel.

 








youtube

Toutes les nouvelles    

Tomorrow  Demain

Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: [email protected]