L'heure à Erevan: 11:07:36,   18 Juin

Déclarations conjointes de Nikol Pashinyan et Irakli Garibashvili à la presse

Déclarations conjointes de Nikol Pashinyan et Irakli Garibashvili à la presse

EREVAN, 12 MAI, ARMENPRESS. A l'issue de leurs entretiens, le Premier ministre arménien par intérim, Nikol Pashinyan, et le Premier ministre géorgien, Irakli Garibashvili, ont fait des déclarations à la presse, qui sont présentées ci-dessous: "Armenpress" en a été informé par le bureau de presse du Premier ministre.

Nikol Pashinyan-  Honorable Monsieur Garibashvili, cher Irakli,

Chers membres de la délégation géorgienne, je suis heureux de vous accueillir et de vous recevoir en République d'Arménie.

C'est un grand honneur et un plaisir pour moi de rencontrer le Premier ministre géorgien et de discuter du programme de coopération bilatérale dans une atmosphère amicale.

Le développement de relations spéciales de bon voisinage avec la Géorgie occupe une place centrale dans la politique étrangère de l'Arménie.

Nos deux peuples sont liés par de nombreux fils. Notre amitié séculaire, ainsi que les valeurs communes de la démocratie et de l'État de droit, constituent une base solide sur laquelle repose notre partenariat.

La communauté arménienne de Géorgie, qui a une histoire séculaire, est un pont qui relie nos pays de manière encore plus forte. Nous avons un vaste programme de développement dynamique de la coopération. Il englobe de nombreux domaines.

Aujourd'hui, M. Garibashvili et moi-même avons eu l'occasion de nous appuyer sur le dialogue constructif en cours entre les gouvernements d'Arménie et de Géorgie.

Nous avons abordé l'état actuel et les perspectives de développement de la coopération dans les secteurs des transports, de l'énergie et d'autres secteurs importants de l'économie. Nous avons décidé de mettre encore davantage l'accent sur le développement des liens commerciaux et économiques. En particulier, nous avons noté la nécessité d'une utilisation plus efficace des communications de transport régionales et souligné l'importance de développer notre potentiel de transit. Nous avons également souligné la nécessité d'exploiter le potentiel de coopération dans le domaine des hautes technologies.

Comme toujours, nous avons discuté de l'interaction dans les domaines de l'éducation, de la science et de la culture.

Nous avons échangé nos points de vue sur les mesures prises pour lutter contre l'épidémie dans nos pays.

Mon homologue géorgien et moi-même avons également abordé la question de la sécurité régionale.

Nous n'avons aucun doute que le partenariat arméno-géorgien est l'une des garanties les plus importantes de stabilité dans notre région.

En ce qui concerne les questions régionales, j'ai exprimé ma confiance dans le fait que le conflit du Karabagh devrait être réglé dans le cadre du processus en cours sous les auspices de la coprésidence du Groupe de Minsk de l'OSCE et sur la base des principes proposés. Convaincu que chaque conflit a sa propre particularité, j'ai souligné l'importance de se conformer à une position équilibrée et constructive sur des questions mutuellement sensibles.  

En conclusion de mes remarques, je voudrais une fois de plus souhaiter la bienvenue à nos amis et donner la parole à mon homologue géorgien.

Irakli Garibashvili- Merci. C'est un grand honneur pour moi d'être accueilli dans la République d'Arménie. Nos pays sont liés par des liens d'amitié historiques séculaires. Je suis convaincu que la coopération se poursuivra dans le même esprit. La Géorgie et l'Arménie se distinguent par leur grande histoire, leur culture originale et leurs bonnes traditions. L'avenir de nos pays doit être construit sur ces valeurs, qui doivent être renforcées par des institutions étatiques fortes, la démocratie, une gouvernance transparente, le progrès économique et l'innovation.

Nous sommes d'accord que cet objectif ne peut être atteint sans une paix durable et une stabilité régionale. La pandémie mondiale et la récente guerre du Karabagh constituent des menaces importantes pour la région en général, mais je pense qu'il n'y a pas d'alternative à la paix, aux négociations et au dialogue.

La Géorgie a toujours été un partisan de la coopération et de la coexistence pacifiques dans le Caucase du Sud, et cette ligne politique sera poursuivie à l'avenir. Nous sommes prêts à promouvoir le dialogue régional et le développement économique, les échanges commerciaux et humanitaires. C'est justement pour cela que le peuple géorgien a opté pour la voie européenne et euro-atlantique afin de consolider la stabilité, la paix et les valeurs démocratiques.

Je tiens à souligner qu'au cours de la réunion d'aujourd'hui, nous avons abordé tous les domaines de coopération. Nous avons parlé des perspectives de développement des relations commerciales et économiques, de la coopération dans les domaines des transports, de l'énergie, du tourisme, de la culture, de l'éducation et de l'innovation. Malgré l'évolution dynamique de l'interaction, nous pouvons encore voir des possibilités de développement.

La stabilité et le développement démocratique de l'Arménie sont extrêmement importants pour la Géorgie et l'ensemble de la région. Nous sommes convaincus que les élections législatives anticipées se dérouleront dans un environnement ouvert et transparent, et que le peuple arménien démontrera une fois de plus au monde son adhésion aux principes de la démocratie.

Nous nous sommes déclarés prêts à poursuivre nos contacts, à maintenir la dynamique des visites réciproques de haut niveau et à promouvoir la coopération au niveau interinstitutionnel.

Monsieur le Premier ministre, je vous remercie pour votre accueil chaleureux et votre coopération efficace.








youtube

Toutes les nouvelles    

Tomorrow  Demain

Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: [email protected]
settings Configrations de la page