L'heure à Erevan: 11:07:36,   7 Décembre

Les anciens terroristes de l’Etat islamique combattent au Karabakh

Les anciens terroristes de l’Etat islamique combattent au Karabakh

EREVAN, 1er NOVEMBRE, ARMENPRESS. Le mercenaire syrien capturé par les unités de l'armée de défense d'Artsakh pendant les hostilités est un résident du village d’Azziyadiya, qui est situé près de la ville de Jisr ash-Shugur (province d’Iddib). Le nom de ce combattant est Yusal al-Abed al-Haji. Il a 32 ans. Il a une femme et 5 enfants. Il est venu se battre contre les « infidèles ». Les recruteurs lui ont promis de payer 2 000 $ par mois. Ils ont promis de payer 100 dollars supplémentaires pour chaque tête arménienne coupée.

Il parle l’arabe syriaque. Mais son dialecte n’est pas similaire à Idlib, mais plutôt au dialecte de Raqqa ou Deir ez-Zor. Il peut donc mentir et en fait il vient des villages le long de l’Euphrate. Cette zone était le berceau de l’Etat islamique en Syrie. Et ses passages selon lesquels il est prêt à couper la tête des infidèles sont très similaires aux slogans de l’Etat islamique. Cela signifie que nous ne pouvons pas exclure la possibilité qu’avant le Karabakh, il se soit battu avec Daech, puis rejoigne le groupe pro-turc. De tels cas ont été documentés à plusieurs reprises par les services spéciaux syriens".




A ce même sujet





youtube

Toutes les nouvelles    

Tomorrow  Demain

Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: [email protected]