L'heure à Erevan: 11:07:36,   3 Décembre

La déclaration du président azerbaïdjanais est surprenante : Porte-parole du Premier ministre

La déclaration du président azerbaïdjanais est surprenante : Porte-parole du Premier ministre

EREVAN, 25 OCTOBRE, ARMENPRESS.  Erevan confirme sa disponibilité pour un règlement pacifique du conflit du Karabakh sur la base d'un compromis, a déclaré l'attaché de presse du Premier ministre arménien Mane Gevorgyan.

"Le Premier ministre arménien a déclaré à plusieurs reprises qu'il était prêt d'une solution pacifique au conflit du Haut-Karabakh sur la base d'un compromis mutuel et dans le cadre de la coprésidence du Groupe de l'OSCE à Minsk", a déclaré dimanche Gevorgyan à Interfax.

 Elle a noté que plus tôt dans une interview à Interfax, le Premier ministre arménien Nikol Pashinyan avait déclaré que c'était l'Azerbaïdjan qui avait rejeté les accords conclus, montrant une approche maximaliste.

" Le Premier Ministre arménien a déclaré que lorsque l'Arménie déclare que tel ou tel compromis est acceptable pour elle, ce qui, semble-t-il, était auparavant acceptable pour l'Azerbaïdjan, pour l'Azerbaïdjan ce compromis devient immédiatement inacceptable. Il a dit qu'au moment où l'Arménie se déclare prête à trouver un compromis, l'Azerbaïdjan en exige davantage », a souligné l'attaché de presse de Pashinyan.

"La déclaration du président azerbaïdjanais selon laquelle l'Arménie doit déclarer qu'elle est attachée aux principes de base du règlement développés par les États-Unis, la Russie et la France est surprenante, car l'Arménie est toujours et maintenant attachée à ces principes", a déclaré Gevorgyan.

 Plus tôt dimanche, le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev, dans une interview accordée à Fox News, a déclaré qu'il était prêt à une trêve, sous réserve de la déclaration d'adhésion de l'Arménie aux principes de base du règlement élaborés par les coprésidents du groupe de l'OSCE à Minsk - les États-Unis, la Russie et la France.

 Ainsi, la déclaration du président azerbaïdjanais disant que l’Arménie doit annoncer son attachement aux principes de base du règlement élaborés par les États-Unis, la Russie et la France, est surprenante car l’Arménie a toujours été et reste attachée à ces principes », a déclaré Gevorgyan.

 




A ce même sujet


https://zen.yandex.ru/id/5dee07a31e8e3f00ae3051c1


youtube

Toutes les nouvelles    

Tomorrow  Demain

Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: [email protected]
settings Configrations de la page