L'heure à Erevan: 11:07:36,   28 Novembre

Déclaration du ministère des Affaires étrangères

Déclaration du ministère des Affaires étrangères

EREVAN, 22 OCTOBRE, ARMENPRESS. Le Ministère des affaires étrangères de la République d'Arménie appelle à l'Azerbaïdjan et à la Turquie de ne pas saper les efforts de la communauté internationale pour établir un régime de cessez-le-feu vérifiable et de ne pas s'engager dans leur politique traditionnelle de transfert de blâme. Selon "Armenpress", cela est indiqué dans la déclaration du ministère des Affaires étrangères.

“Aujourd'hui, le ministère des Affaires étrangères de l'Azerbaïdjan a publié une déclaration manipulatrice, dans laquelle une tentative a été faite d'attribuer la position de l'Azerbaïdjan et de la Turquie, qui rejettent le règlement pacifique du conflit du Haut-Karabakh, à la partie arménienne.

L'offensive militaire menée par l'Azerbaïdjan contre le peuple de l'Artsakh, avec l'implication directe de la Turquie et des terroristes pro-turcs, vise à anéantir le peuple indigène d'Artsakh et, dès le premier jour, s'accompagne de nombreuses violations de l'action humanitaire internationale, droit et crimes de guerre. Dans ces circonstances, assurer la sécurité existentielle du peuple d'Artsakh devient un impératif.” indique le communiqué.

Le ministère des Affaires étrangères a noté que l'Arménie soutient systématiquement la mise en œuvre inconditionnelle des accords sur la cessation des hostilités énoncés dans les déclarations des 10 et 17 octobre, avec la médiation des dirigeants des pays coprésidents du Groupe de Minsk de l'OSCE.

Poursuivant constamment la position d'exclure le règlement militaire du conflit, nous soulignons une fois de plus que le conflit du Haut-Karabakh peut être résolu exclusivement par des moyens pacifiques, dans le cadre de la coprésidence du Groupe de l'OSCE à Minsk, qui détient un mandat international. Nous appelons à l'Azerbaïdjan et à son partisan, la Turquie, de ne pas saper les efforts de la communauté internationale pour établir un régime de cessez-le-feu vérifiable et de ne pas s'engager dans leur politique traditionnelle de transfert de blâme. ”, a déclaré le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué.





https://zen.yandex.ru/id/5dee07a31e8e3f00ae3051c1


youtube

Toutes les nouvelles    

Tomorrow  Demain

Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: [email protected]
settings Configrations de la page