L'heure à Erevan: 11:07:36,   31 Octobre

Le Parlement arménien exige une réponse ferme de la communauté internationale

Le Parlement arménien exige une réponse ferme de la communauté internationale

EREVAN, 28 SEPTEMBRE, ARMENPRESS. L'Assemblée nationale de la RA a adopté une résolution de l'Assemblée nationale sur la condamnation de l'agression militaire déclenchée par l'Azerbaïdjan contre la République d'Artsakh le 27 septembre 2020. Comme le rapporte «Armenpress», la résolution rédigée et signée par les responsables des trois formations politiques représentées dans l’hémicycle.

 « L’Assemblée Nationale de la république d’Arménie, condamne sévèrement la violente agression et l’attaque militaire d’envergure lancées par la république d’Azerbaïdjan contre la république d’Artsakh le matin du 27 septembre 2020, qui ont grossièrement piétiné le principe de la résolution des conflits internationaux exclusivement par la voie pacifique.
Ces opérations criminelles de la direction politico-militaire de l’Azerbaïdjan, la prise pour cibles des lieux habités et pacifiques par l’artillerie lourde, les attaques indiscriminées contre la population et les sites civiles, l’agression au Tavouche en juillet 2020 qui les a précédée, la rhétorique belliqueuse et la haine anti-arménienne, qui visent à vider la république d’Artsakh de sa population arménienne, prouvent une fois de plus que le pouvoir en Azerbaïdjan est une véritable menace à l’existence des arméniens d’Artsakh, à celle des républiques d’Artsakh et d’Arménie, à celle du peuple arménien, ainsi qu’à la sécurité de la région toute entière.
Toutes les opérations d’autodéfense des forces armées arméniennes visent donc à neutraliser ce danger. Mener des opérations militaires contre la population civile, les personnes âgées, les femmes et les enfants est interdit non seulement par le droit international, mais aussi par toutes les civilisations, par toutes les religions et confessions.
La communauté internationale se doit de prendre des mesures concrètes pour contenir non seulement l’agression menée par l’Azerbaïdjan, mais aussi les tentatives répétées de son allié, la Turquie, de s’immiscer dans le conflit de l’Artsakh qui mèneront à une extrême instabilité dans la région, créant ainsi une menace directe à la sécurité et à la paix dans le monde.
Cet aventurisme de l’Azerbaïdjan réalisé grâce au soutien affiché de la Turquie, constitue une grossière violation du droit international, et doit impérativement mériter une sanction juridico-politique de la part de la communauté internationale. Nous exigeons d’appeler les choses par leurs noms, d’admettre l’agression actuelle de la république démocratique d’Artsakh par l’Azerbaïdjan autoritaire, et de tracer une frontière bien distincte entre l’humanisme et la haine.
L’Assemblée Nationale arménienne rappelle que la partie arménienne demeure toujours fidèle à la résolution pacifique du conflit dans le cadre du groupe de Minsk de l’OSCE. En même temps, en tant que garant de la république d’Artsakh, elle n’hésitera pas à employer tous les moyens indispensables pour défendre la sécurité des arméniens d’Artsakh et l’expression de leur volonté d’autodétermination ».

 





https://zen.yandex.ru/id/5dee07a31e8e3f00ae3051c1


youtube

Toutes les nouvelles    

Tomorrow  Demain

Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: [email protected]
settings Configrations de la page