L'heure à Erevan: 11:07:36,   28 Octobre

Le Parti socialiste français appelle à la fin immédiate des combats en Artsakh

Le Parti socialiste français appelle à la fin immédiate des combats en Artsakh

EREVAN, 27 SEPTEMBRE, ARMENPRESS. Murat Papazyan, membre du Bureau de l'ARF, rapporte que le Parti socialiste français demande la reconnaissance de la République d'Artsakh. Cela a été rapporté à Armenpress par le bureau des relations publiques de l'ARF.

Selon la source, la déclaration du parti déclare: «Le Parti socialiste français appelle à la fin immédiate des combats en Artsakh.

Paris, le 27 septembre 2020

Le Parti Socialiste condamne avec la plus grande fermeté l’agression militaire des forces azerbaïdjanaises contre la République d’Artsakh (anciennement Haut-Karabagh) survenues le dimanche 27 septembre 2020.

Lors de la disparition de l’URSS, à la suite d’un référendum populaire, cette région du Caucase historiquement peuplée d’arméniens a proclamé son indépendance le 2 septembre 1991. Cette indépendance lui est contestée par l’Azerbaïdjan. Depuis, cette petite république de 150 000 habitants résiste aux attaques répétées de son voisin azéri, fort d’une population de 10 millions d’habitants et d’une armée de 130 000 soldats.

Tôt dans la matinée, l’armée azerbaïdjanaise a lancé une attaque contre les localités frontalières de la république d’Artsakh, et envoyé des drones-tueurs sur sa capitale, Stepanakert, occasionnant de nombreuses victimes parmi la population civile.

Cette attaque intervient dans un climat particulièrement critique depuis les violentes attaques de 2016 et les récents combats du mois de juillet 2020 dans la région arménienne du Tavoush. Le Parti Socialiste regrette que la Turquie se soit impliquée dans ce conflit par son soutien politique et militaire inconditionnel à l’Azerbaïdjan.

Le Parti Socialiste appelle la France et l’Union Européenne à agir sans délai pour mettre fin aux affrontements et faire respecter le cessez-le-feu signé en 1994.

La situation, d’une tension extrême, appelle une réunion immédiate du Groupe de Minsk et une réaction rapide du Conseil de Sécurité de l’Organisation des Nations Unies (ONU) pour construire une issue de paix, réaffirmer l’indépendance de l’Artsakh et sa reconnaissance par la communauté internationale.





https://zen.yandex.ru/id/5dee07a31e8e3f00ae3051c1


youtube

Toutes les nouvelles    

Tomorrow  Demain

Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: [email protected]
settings Configrations de la page