L'heure à Erevan: 11:07:36,   15 Août

PM:L'Arménie s'est engagée à développer un partenariat avec l'UE fondé sur des valeurs démocratiques

PM:L'Arménie s'est engagée à développer un partenariat avec l'UE fondé sur des valeurs 
démocratiques

EREVAN, 18 JUIN, ARMENPRESS: Le Premier ministre Nikol Pashinyan a participé à la visioconférence du Sommet du Partenariat oriental. Le Président du Conseil européen, Charles Michel, la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, les leaders des États membres du Partenariat oriental - Biélorussie, Géorgie, Ukraine, Moldavie, Azerbaïdjan, ainsi que la Chancelière allemande Angela Merkel, le Président français Emmanuel Macron, le chancelier autrichien Sebastian Kurz, le Premier ministre néerlandais Mark Rutte et d'autres dirigeants de pays européens ont également participé à la visioconférence.


Dans son discours, le Premier ministre Pashinyan a notamment déclaré:


« Mesdames et Messieurs les Présidents,

Chers collègues,


Je suis ravi de vous rencontrer lors de cette visioconférence. J'espère que la prochaine fois, au début de 2021, nous aurons l'occasion de nous rencontrer personnellement au Sommet du Partenariat oriental.


Au cours des deux dernières années, le gouvernement arménien a mis en œuvre des réformes globales pour mettre en place de solides institutions démocratiques fondées sur l'état de droit et la nécessité d'une responsabilisation du gouvernement. La lutte contre la corruption et la transformation du pouvoir judiciaire sont au cœur de notre agenda.


Nos efforts ont cependant rencontré une forte résistance de la part d'anciens oligopoles et de cercles corrompus. Ceux qui craignent de perdre leurs biens acquis illégalement manipulent les médias, répandent de fausses rumeurs pour semer la méfiance envers le gouvernement et  abaisser les efforts pour lutter contre l'épidémie de coronavirus.


Malgré tous ces obstacles, nous continuerons résolument d'avancer sur la voie des réformes pour rendre la démocratie irréversible en Arménie.



 

Chers collègues,

À chaque étape du processus de réforme, nous avons ressenti le soutien inconditionnel de nos partenaires européens. L'Union européenne est le principal partenaire de l'Arménie dans la construction de structures étatiques. À cet égard, l'Accord de Partenariat global et renforcé revêt une importance particulière.


L'Arménie s'est engagée à développer un partenariat avec l'UE sur la base de valeurs démocratiques communes et de similitudes culturelles. Le Partenariat oriental est le moteur de notre coopération. Il offre une plate-forme efficace de dialogue et de coopération avec l'UE et les pays régionaux. Le maintien de son intégrité et de sa continuité est d'une importance capitale. Toute tentative de créer des divisions internes compromettra la philosophie de base et l'influence du partenariat.


L'Arménie salue le communiqué conjoint sur la politique à mettre en œuvre après 2020. Les cinq objectifs décrits dans le document sont conformes à nos priorités. Nous pensons que les objectifs fixés après 2020 devraient garantir une forte résilience et des résultats tangibles. Le meilleur moyen de garantir des résultats visibles aux citoyens arméniens serait d'entamer un dialogue de libéralisation des visas tant attendu.


Les mesures prises pour lutter contre le coronavirus sont une autre preuve de la politique de solidarité et de coopération, encouragée par l'Union européenne et le Partenariat oriental. L'Arménie apprécie le soutien de plus de 92 millions d'euros, qui vise à répondre aux besoins immédiats de la crise et à atténuer son impact négatif.

 

Les défis planétaires nécessitent des actions communes, pas une confrontation. Dans les conditions actuelles, toute tentative d’escalade des tensions dans la région est hautement irresponsable et doit être condamnée par la communauté internationale. Dans ce contexte, la position conséquente et équilibrée de l'UE sur le conflit du Haut-Karabagh, conformément aux approches des coprésidents du groupe de Minsk de l'OSCE, est un facteur très important pour le maintien de la paix et de la stabilité dans notre région.


Merci pour l'attention. »


Au cours de la visioconférence, le Premier ministre a répondu à la déclaration sans fondement du Président de l'Azerbaïdjan. En particulier, Nikol Pashinyan a souligné la politique raciste menée jusqu'à présent par les autorités du pays, citant l'exemple de la glorification de Ramil Safarov, qui a tué l'officier arménien Gurgen Markarian avec une hache  alors que la victime était endormie. Nikol Pashinyan a souligné que les habitants du Haut-Karabagh sont déterminés à construire leur propre avenir et sont prêts à défendre leur sécurité en répondant adéquatement à tout empiètement.


Le Premier ministre a de nouveau exhorté le Président de l'Azerbaïdjan de faire preuve d'une approche constructive et, enfin, d'accepter publiquement la résolution qu'il avait précédemment proposée: Tout règlement de la question de l'Artsakh doit être acceptable pour le peuple d'Artsakh, le peuple d'Arménie et le peuple d'Azerbaïdjan.





https://zen.yandex.ru/id/5dee07a31e8e3f00ae3051c1


youtube

Toutes les nouvelles    

Tomorrow  Demain

New Xar

x
Les publications les plus lues au cours de la semaine

Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: [email protected]
settings Configrations de la page