L'heure à Erevan: 11:07:36,   13 Juillet

Pashinyan a pris connaissance du processus de travaux agricoles dans la région d'Ararat

Pashinyan a pris connaissance du processus de travaux agricoles  dans la région d'Ararat

EREVAN, 23 MAI, ARMENPRESS: Accompagné du ministre de l'Administration territoriale et des Infrastructures Suren Papikian et du ministre de l'Économie Tigran Khatchaturian, le Premier ministre Nikol Pashinyan s'est rendu dans la région d'Ararat. Le Premier ministre a visité plusieurs communes de la région,  a pris connaissance du processus des travaux agricoles, s'est entretenu avec les habitants des communautés.


Le Premier ministre a d'abord visité la commune d'Azatavan, où Nikol Pashinyan a pris connaissance des travaux effectués dans le jardin intensif nouvellement créé. Le propriétaire du jardin a noté qu'il l'avait fondé grâce au prêt sans intérêt du gouvernement.

 

Dans le jardin de 12 hectares, des variétés spéciales de poiriers et de cerisiers ont été plantées, importées des Pays-Bas et d'Italie. Selon l'agriculteur, il a étudié le marché et a découvert que ces types de poires et de cerises sont largement consommés sur les marchés nationaux et étrangers. Il a indiqué qu'il voulait agrandir le jardin, mais qu'il y avait un problème avec le terrain, maintenant il négocie avec d'autres propriétaires. Il a également été noté que 12 personnes travaillent pour préserver le parc, et le nombre d'emplois sera porté à 50 pendant la récolte. Certains des filets de protection contre la grêle installés dans le jardin ont été importés d'Italie, tandis que d'autres sont des produits arméniens. L'agriculteur a assuré que les réseaux de production arméniens n'étaient pas inférieurs en qualité aux réseaux italiens.

 

Le Premier ministre a salué le travail accompli et l'initiative d'agrandir le jardin, puis de créer un système de réfrigération, ajoutant qu'à l'heure actuelle, le plus gros problème est le manque de grandes terres. À cet égard, le Premier ministre a appelé à la création de coopératives.

 

Le Premier ministre Nikol Pashinyan a visité la commune de Verin Dvin, où il  a pris connaissance du travail du système anti-grêle. Le Premier ministre a été informé de l'efficacité de la station anti-grêle. Les responsables ont indiqué que les stations de la région d'Ararat sont placées sur une chaîne tous les 1 kilomètre. La région compte au total 99 stations anti-grêle, chacune couvrant 80 hectares.


Le Premier ministre a également visité l'un des vergers d'abricotiers de Kaghtsrachen, où il a pris connaissance des problèmes liés à la récolte, écouté les questions des villageois sur les prêts agricoles et l'eau d'irrigation, à propos desquels Suren Papikian, Tigran Khatchaturian et le gouverneur d'Ararat Garik Sarkissan ont présenté des clarifications.


Au cours de la rencontre, le Premier ministre a noté l'importance du fait que les villageois ont commencé à soulever la question du manque de connaissances sur l'agriculture. «Une révolution est en marche dans le secteur agricole. C'est la première fois que lors des rencontres le villageois lui-même pose la question de la connaissance et de la sensibilisation. Je n'ai jamais entendu une telle conversation auparavant. Dans le passé, lorsque nous disions à un villageois: «Vous savez, vous n'avez peut-être pas raison à ce sujet», il disait: «Nous cultivons des abricots depuis tant d'années. Vous êtes venus nous dire que vous n'avez pas raison» a noté le Premier ministre, ajoutant que maintenant les gens ont commencé à enregistrer qu'il y a un problème de connaissance. À cet égard, le Premier ministre a souligné l'importance du travail de suivi du gouvernement et de la fourniture des informations nécessaires sur les nouvelles technologies et connaissances agricoles.

 

Par la suite, le Premier ministre a visité le vignoble intensif de la commune Narek. Le propriétaire a noté que le jardin prévoit d'agrandir et, à terme, de créer 50 hectares de vignes, de variétés locales (aborigènes) purement arméniennes, notamment Mckhali, Voskehat (Khardji), Djilar, Mouskat, Areni, Kakhet, etc.  Le projet fait partie du plan du gouvernement visant à fournir des ressources de crédit sans intérêt.


Le propriétaire du jardin  a informé le Premier ministre qu'une partie importante du projet est la construction d'une ligne à haute tension de 3,5 km de long avec des piliers, la construction d'un pont, la création d'une usine de vin et de brandy, un parc de tracteurs et des routes. Les travaux de construction du pont et de l'usine de brandy ont déjà commencé. Les travaux sur d'autres infrastructures commenceront bientôt.


Une base scientifique et pédagogique sera établie, où les technologies les plus avancées de culture des terres, d'irrigation et de vinification seront utilisées. 


Une vingtaine d'employés des communes de Kaghtsrachen et Narek participent aux travaux en cours.


Nikol Pashinyan  a pris connaissance  de la mise en œuvre du programme et a souhaité plein succès dans sa poursuite de la mise en œuvre.





https://zen.yandex.ru/id/5dee07a31e8e3f00ae3051c1


youtube

Toutes les nouvelles    

Tomorrow  Demain

New Xar

x
Les publications les plus lues au cours de la semaine

Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: [email protected]
settings Configrations de la page