Pashinyan: « L'Arménie et l'Artsakh ne veulent pas la guerre, mais personne ne peut nous faire peur avec la menace de la guerre »

Armenpress 19:36, 19 Juin, 2019

EREVAN, 19 JUIN, ARMENPRESS: L'Arménie et l'Artsakh ne veulent pas la guerre, mais avec  la menace de la guerre personne ne peut effrayer la République d'Artsakh et la République d'Arménie, a déclaré le Premier ministre arménien Nikol Pashinyan  en réponse à la question d'Arman Babadjanian, député du groupe parlementaire «Arménie Lumineuse », lors d'une séance de questions-réponses avec les membres du gouvernement à l'Assemblée nationale.

Babadjanian a noté que demain, le ministre des Affaires étrangères Zohrab Mnatsakanyan doit rencontrer le ministre des Affaires étrangères azerbaïdjanais Elmar Mamadyarov aux États-Unis. « Malgré ‘atmosphère d'optimisme récent, dont vous avez parlé à plusieurs repris, il y a des tensions à la frontière et nous avons eu deux victimes. En ce sens, je veux entendre vos pensées dans la direction d’un règlement », a demandé le député et se demandait comment le Premier ministre évaluait les efforts diplomatiques.

Pashinyan a indiqué qu'il ne se souvenait pas d'avoir  parlé de l'atmosphère optimiste sur le règlement de la question de l'Artsakh.

« Au contraire, j'ai toujours dit que nous ne devrions pas oublier que la guerre n'est pas finie et qu'elle peut être déclenchée à tout moment. Il est évident pour moi que l’Azerbaïdjan veut simplement utiliser le même instrument qui a été utilisé depuis longtemps, c’est-à-dire essayer de faire sortir la question  du processus de négociation, du cours constructif. Il est clair pour nous que la République d'Arménie et la République d'Artsakh ne veulent pas de guerre, mais sous la menace d'une guerre, personne ne peut effrayer la République d'Artsakh et la République d'Arménie. C'est une constatation très importants », a déclaré Pashinyan.



Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: contact@armenpress.am