La porte-parole du ministère des Affaires étrangères de la Russie dénonce l’ingérence des pays occidentaux au Venezuela


EREVAN,LE 24 JANVIER, ARMENPRESS: Les événements survenus au Venezuela dénonce l’attitude de l’Occident envers le droit international. Comme le rapporte «Armenpress», c’est ce qui a été noté par Maria Zakharova, porte-parole du ministère des Affaires étrangères de la Russie, sur sa page de Facebook.

«L’exemple de Venezuela dénonce l’attitude de la société occidentale progressive envers le droit international, la souveraineté des Etats et la non-ingérence dans leurs affaires intérieures.»,- a-t-elle écrit.

Alfredo Romero, directeur de l’ONG «Forum pénal de Venezuela» a noté sur Twitter que 109 personnes avaient été arrêtées: 152 arrestations pendant trois jours.

Selon le site El Pitazo des heurts entre les forces de l’ordre et les partisans de l’opposition ont fait 16 victimes.

Juan Guaido, Président de l’Assemblée nationale vénézuélienne s’est autoproclamé «Président par intérim» du pays le 23 janvier . Quelques pays comme les Etats-Unis, le Canada, l’Argentine, le Brésil, le Chili, la Colombie, le Pérou ont déjà reconnu le Président autoproclamé. Le Président Nicolas Maduro dénonce un coup d'État américain et a annoncé  rompre les relations officielles avec le Etats-Unis.

La réaction des Etats-Unis n'a pas tardé.  Mike Pompeo, le Secrétaire d’Etat américaine a annoncé que les Etats-Unis maintiendraient les relations diplomatiques  avec Juan Guaido, Président autoproclamé et Président de l’Assemblée nationale vénézuélienne.

Comme le rapporte «Interfax» le Secrétaire d’Etat américain a déclaré que  l’ex-Président Nicolas Maduro n’avait pas le droit de rompre les relations diplomatiques avec les États-Unis. 



Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: contact@armenpress.am