L'ex-Première ministre Ioulia Timochenko candidate à la présidentielle


EREVAN, 22 JANVIER, ARMENPRESS: L'ex-Première ministre Ioulia Timochenko, icône des révolutions ukrainiennes de 2004 et 2014, a annoncé mardi sa candidature à l'élection présidentielle du 31 mars, dont elle est la favorite face au président sortant Petro Porochenko selon les derniers sondages, rapporte "Armenpress", citant "RIA Novosti".

Devant des centaines de ses soutiens réunis à Kiev, Mme Timochenko, 58 ans, s'est engagée sans surprise dans la course à la présidence lors d'un meeting de son parti Batkivchtchina (Patrie).

"Aujourd'hui nous entrons dans une nouvelle époque de succès, de bonheur et de prospérité [...] Nous commençons la véritable marche en avant de l'Ukraine, vers sa grandeur", a-t-elle lancé, reconnaissant avoir par le passé "fait des erreurs".

"Peut-être que j'ai parfois tort, mais j'ai tort sincèrement", a déclaré celle qui était devenue l'icône de la Révolution orange de 2004, à la suite de laquelle elle avait été nommée Premier ministre.

Dans une ambiance joyeuse, certains de ses partisans portaient mardi le drapeau bleu et jaune de l'Ukraine et d'autres brandissaient des pancartes sur lesquelles était inscrit "Crois en l'Ukraine !", accompagné du cœur rouge symbolisant le parti.

L'ancien président pro-occidental de la Géorgie Mikheïl Saakachvili, impliqué dans la politique ukrainienne avant de se brouiller avec Petro Porochenko, a apporté son soutien à la candidate dans une vidéo diffusée lors du meeting.

"Elle est une combattante infatigable pour l'Ukraine et les intérêts des Ukrainiens", a-t-il dit.

Des messages de soutien filmés ont été diffusés lors du meeting, dont celui de l'écrivain brésilien Paulo Coelho ou encore du premier président de l'Ukraine indépendante, Leonid Kravtchouk, qui a loué "une personnalité forte et puissante".



Sur l'agence

Adresse Armenia, 22 Saryan Street, Yerevan, 0002, Armenpress
Tél.: +374 11 539818
Courriel: contact@armenpress.am