Nouvelles politiques

Un analyste ne voit pas de préconditions nécessaires au processus de négociation entre l'Ukraine et la Russie

5 minutes de lecture

Un analyste ne voit pas de préconditions nécessaires au processus de négociation entre l'Ukraine et la Russie

EREVAN, 18 JUIN, ARMENPRESS: Les récents développements dans le contexte du conflit russo-ukrainien indiquent que le problème se trouve à un stade intermédiaire, mais non décisif, et qu'au moins un processus de changement de position est en cours sur le plan diplomatique.

Le politologue Armen Petrosyan a exprimé ce point de vue dans une interview accordée à "Armenpress", évoquant la phase actuelle du conflit russo-ukrainien et les évolutions possibles.

"Les parties sont en train de trouver des voies diplomatiques au niveau de la Russie et de l'Ukraine ou de la Russie et de l'Ouest, fixant de nouveaux critères pour le lancement éventuel d'un processus diplomatique. Les conférences qui ont précédé en Allemagne puis en Suisse ne sont rien d'autre qu'une tentative de modifier la position, de confirmer une autre position occidentale sur le soutien à l'Ukraine et aux actions de la Russie, de souligner les frontières diplomatiques de la part de l'Occident. "Avant cela, nous avons assisté à des démarches de la Fédération de Russie au même niveau, sous la forme de déclarations du président Poutine, dans lesquelles des conditions spécifiques de cessation des hostilités ont été mentionnées", a déclaré l'analyste.

Selon M. Petrosyan, il s'agit d'une étape intermédiaire de redéploiement des parties, qui ne permet pas de régler le problème, mais de poser un nouveau jalon, et si l'occasion se présente de négocier sur le plan diplomatique ou dans l'environnement des négociations, les pourparlers commenceront avec des points établis et des possibilités de compromis pour chaque partie.

 

"Malheureusement, à l'heure actuelle, il n'existe pas de conditions préalables à un processus de négociation à part entière, car une grave confrontation se poursuit tant au niveau géopolitique qu'au niveau de la Russie et de l'Ukraine. Le conflit entre les parties se poursuit à la fois sur le champ de bataille et dans la rhétorique, sans aucune vision de compromis", a déclaré notre interlocuteur.

Evoquant la perspective d'un affrontement nucléaire à un moment donné du conflit, M. Petrosyan a souligné qu'une telle évolution était peu probable, mais que l'extension du conflit ne pouvait être exclue. 

"Aujourd'hui, la possibilité d'utiliser des armes nucléaires n'est plus qu'un discours de propagande. Il y a quelques jours, la Russie et le Belarus ont mené des exercices militaires conjoints liés à leur arsenal nucléaire, mais il s'agissait également d'une opération menée à des fins de propagande, combinée aux nouvelles décisions de l'Occident sur les livraisons d'armes à l'Ukraine. Pour l'instant, la probabilité d'un conflit nucléaire est très faible, car le conflit n'en est pas au stade où l'une des parties est obligée de prendre des mesures extrêmes, mais simplement où chacun essaie de protéger ses positions", a conclu l'analyste.

Selon Armen Petrosyan, l'Occident traverse actuellement une période d'incertitude : des élections législatives ont eu lieu dans l'UE et les États-Unis organiseront également des élections nationales. Par conséquent, l'incertitude qui règne actuellement donnera à la Russie l'occasion d'agir de manière plus agressive sur le champ de bataille et de renforcer sa position sur le plan diplomatique.

 

Manvel Margaryan

L'Arménie exprime son soutien à Chypre dans ses efforts pour trouver une solution juste et durable à la question chypriote

Nouvelles politiques

L'Arménie exprime son soutien à Chypre dans ses efforts pour trouver une solution juste et durable à la question chypriote

Blinken: l'Iran n'a jamais été aussi proche de la production d'une arme nucléaire

Nouvelles politiques

Blinken: l'Iran n'a jamais été aussi proche de la production d'une arme nucléaire

L'Ambassadrice d'Arménie aux États-Unis, Mme Makunts, participe à la réunion du Parti républicain

Nouvelles politiques

L'Ambassadrice d'Arménie aux États-Unis, Mme Makunts, participe à la réunion du Parti républicain

Ambassadeur d'Iran en Arménie: la prochaine réunion de la plateforme « 3+3 » se tiendra bientôt en Turquie

Nouvelles politiques

Ambassadeur d'Iran en Arménie: la prochaine réunion de la plateforme « 3+3 » se tiendra bientôt en Turquie

Abassadeur d'Iran en Arménie: l'Arménie a une frontière fiable et stable, qui joue un rôle essentiel dans le renforcement de la sécurité régionale

Nouvelles politiques

Abassadeur d'Iran en Arménie: l'Arménie a une frontière fiable et stable, qui joue un rôle essentiel dans le renforcement de la sécurité régionale

Nikol Pashinyan est présent à l'ouverture du 4e Sommet de la Communauté politique européenne

Nouvelles politiques

Nikol Pashinyan est présent à l'ouverture du 4e Sommet de la Communauté politique européenne

L'Azerbaïdjan a rejeté la proposition de l'Arménie de tenir une réunion entre Pashinyan et Aliyev

Nouvelles politiques

L'Azerbaïdjan a rejeté la proposition de l'Arménie de tenir une réunion entre Pashinyan et Aliyev

Rencontre entre le Premier ministre et le Président de la Finlande

Nouvelles politiques

Rencontre entre le Premier ministre et le Président de la Finlande

Le Premier ministre Pashinyan a rencontré le Premier ministre néerlandais nouvellement élu

Nouvelles politiques

Le Premier ministre Pashinyan a rencontré le Premier ministre néerlandais nouvellement élu

Nikol Pashinyan participe au 4ème Sommet de la Communauté politique européenne au Royaume-Uni

Nouvelles politiques

Nikol Pashinyan participe au 4ème Sommet de la Communauté politique européenne au Royaume-Uni

Uzra Zeya: un représentant  de l'Armée américaine travaillera au ministère de la Défense de l'Arménie

Nouvelles politiques

Uzra Zeya: un représentant de l'Armée américaine travaillera au ministère de la Défense de l'Arménie

AREMNPRESS

Arménie, Erevan, 0002, Martiros Saryan 22

footer.phone
fbtelegramyoutubexinstagramtiktokdzenspotify

La reproduction de tout matériel en tout ou en partie nécessite une autorisation écrite de l'Agence de presse "Armenpress"

© 2024 ARMENPRESS

Créé par: MATEMAT