Nouvelles politiques

L'Arménie et la Grèce vont développer leur coopération militaro-technique

3 minutes de lecture

L'Arménie et la Grèce vont développer leur coopération militaro-technique

EREVAN, 7 JUIN, ARMENPRESS: La Commission permanente des affaires de défense et de sécurité de l'Assemblée nationale arménienne a approuvé l'accord sur l'extension de la coopération militaro-technique entre l'Arménie et la Grèce.

Le vice-ministre de la Défense Arman Sargsyan a présenté l'accord de coopération militaro-technique entre le gouvernement arménien et la Grèce.

L'accord a été signé le 14 décembre 2023 à Athènes.

"L'objectif de l'accord est d'étendre et d'approfondir le processus de coopération militaro-technique entre les deux pays. L'accord définit les orientations de la coopération dans le domaine militaro-technique, le processus de formation des spécialistes et du personnel technique nécessaires, le soutien aux organisations opérant dans le domaine militaro-technique et les moyens de mise en œuvre de la coopération", a déclaré Arman Sargsyan.

Les orientations consisteront en un transfert de technologies et un soutien technique pour la production d'armes et de munitions, un échange d'expériences dans les domaines de la production de munitions, de la recherche et de l'évaluation militaires, la création d'organisations conjointes pour la production de biens militaires, la mise en œuvre de programmes d'éducation, de formation et de qualification professionnelle dans le domaine de la technologie militaire, la réparation et l'exploitation de biens militaires et la fourniture de services connexes.

Les ministères de la défense seront les organes habilités par les parties à mettre en œuvre l'accord, et une commission mixte de coopération militaro-technique sera également créée.

La députée Kristine Poghosyan, du parti Contrat civil, a ajouté que cet accord offrait la possibilité d'une coopération encore plus large, non seulement dans la mise en place conjointe de productions militaires, mais aussi dans la formation des soldats.

« La Grèce, en tant qu'amie de l'Arménie, est également un pont pour la coopération Arménie-UE et Arménie-OTAN », a-t-il ajouté.

L'accord sera discuté lors de la session plénière de l'Assemblée nationale.

AREMNPRESS

Arménie, Erevan, 0002, Martiros Saryan 22

footer.phone
fbtelegramyoutubexinstagramtiktokdzenspotify

La reproduction de tout matériel en tout ou en partie nécessite une autorisation écrite de l'Agence de presse "Armenpress"

© 2024 ARMENPRESS

Créé par: MATEMAT