Société

L'Élysée annonce l'entrée au Panthéon de Missak Manouchian

3 minutes de lecture

L'Élysée annonce l'entrée au Panthéon de Missak Manouchian

EREVAN, 23 JUIN, ARMENPRESS: La France et l'Arménie partagent une histoire commune et des liens anciens, a tweeté le ministre français des Armées Sébastien Lecornu après avoir rencontré le ministre arménien de la Défense Suren Papikyan.

"La France et l'Arménie partagent une histoire commune et des liens anciens. À l'heure où le Président de la République a décidé du transfert Missak Manouchian au Panthéon, honneur de recevoir [le ministre arménien de la Défense] Suren Papikyan pour faire vivre l'amitié et la relation de défense", a tweeté M. Lecornu.

Le président Emmanuel Macron va faire entrer au Panthéon Missak Manouchian, figure de la Résistance d'origine arménienne. «Missak Manouchian porte une part de notre grandeur», il «incarne les valeurs universelles» de liberté, égalité, fraternité au nom desquelles il a «défendu la République», déclare la présidence dans un communiqué.

Le président, qui salue la «bravoure» et «l'héroïsme tranquille» de Missak Manouchian, rend aussi hommage, à travers lui, à tous ses compagnons d'armes étrangers, Espagnols, Italiens ou Juifs d'Europe centrale. «Le sang versé pour la France a la même couleur pour tous», souligne l'Élysée.

Missak fera son entrée au Panthéon le 21 février 2024, soit tout juste 80 ans après sa mort, a précisé l'Elysée. Il sera «accompagné de Mélinée», son épouse d'origine arménienne, résistante comme lui, qui lui survécut 45 ans et repose à ses côtés au cimetière d'Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne), a précisé l'Élysée. C'était le souhait de la famille, comme pour Simone Veil et son époux Antoine, entrés au Panthéon en 2018. Le couple Manouchian reste ainsi unis dans la mort mais Mélinée n'est pas elle-même panthéonisée.

Section

AREMNPRESS

Arménie, Erevan, 0002, Martiros Saryan 22

footer.phone

fbtelegramyoutubexinstagramtiktokspotify

La reproduction de tout matériel en tout ou en partie nécessite une autorisation écrite de l'Agence de presse "Armenpress"

© 2024 ARMENPRESS

Créé par: MATEMAT