Diaspora

Zareh Sinanyan s'oppose aux règles strictes en matière de citoyenneté pour les Arméniens de la Diaspora

1 minutes de lecture

Zareh Sinanyan s'oppose aux règles strictes en matière de citoyenneté pour les Arméniens de la Diaspora

EREVAN, 21 JUILLET, ARMENPRESS: Le Haut Commissaire aux affaires de la Diaspora, Zareh Sinanyan, a déclaré qu'il s'opposait au projet de loi proposé par le Service de sécurité nationale, qui fixerait des exigences strictes pour les Arméniens de la diaspora souhaitant devenir citoyens d'Arménie.

Cependant, il a déclaré dans le même temps que les changements n'auront pas d'impact sur le rapatriement.

"Cela n'aura pas d'impact sur le rapatriement. Les personnes qui ont l'intention de s'installer en Arménie et qui n'ont pas séjourné en Arménie pendant 60 jours au cours des deux dernières années ne peuvent demander la citoyenneté qu'après avoir passé 60 jours dans le pays. Par ailleurs, ce n'est pas un changement positif pour les relations entre l'Arménie et la diaspora. Notre agence n'est pas favorable à ce changement. Nous avons exprimé notre opinion", a déclaré M. Sinanyan.

Section

AREMNPRESS

Arménie, Erevan, 0002, Martiros Saryan 22

footer.phone

fbtelegramyoutubexinstagramtiktokspotify

La reproduction de tout matériel en tout ou en partie nécessite une autorisation écrite de l'Agence de presse "Armenpress"

© 2024 ARMENPRESS

Créé par: MATEMAT